precedent Suivant Actualité chargée pour Groupama 5 / 29

Groupama envisagerait de réduire ses moyens logistiques et informatiques

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Selon nos informations, l'assureur mutualiste aurait l'intention de réduire de 20% le budget du GIE Groupama supports et services, en charge de la logistique et de l'informatique. Un nouveau plan de départs volontaires ne serait pas à exclure, après ceux annoncés il y a quelques mois chez Groupama SA et Gan assurances. 

 

 

EXCLUSIF  

Présent au comité central d'entreprise (CCE) du 6 septembre, Thierry Martel, directeur général de Groupama, a tenu à faire le point sur les résultats du premier semestre 2012. Le renforcement de la marge de solvabilité (passée de 107% à fin juin 2011 à 113% un an plus tard), la hausse du nombre de contrats en portefeuille en assurance auto (+?62?000 contrats) et en multirisque habitation (+?53?000 contrats), et le résultat opérationnel économique assurance positif (à 100 M€) sont autant d’éléments jugés positifs par Thierry Martel, et sur lesquels il aurait insisté auprès des membres du CCE, selon une source qui assistait à cette réunion.

20% d'économie supplémentaires

Pour autant, malgré ce redressement apparent, combiné aux cessions d’actifs industriels qui se poursuivent et qui visent à améliorer la solvabilité de l’assureur, les représentants du personnel n’auraient pas totalement été rassurés. «?La direction nous a également informés qu’une réduction du budget de fonctionnement du GIE Groupama Supports & Services (G2S) de l’ordre de 20?% était programmée?» explique notamment Martial Le Pennec, délégué CFDT.

Depuis le 1er juillet 2011, les moyens logistiques et les systèmes d’information sont gérés par ce groupement d’intérêt économique (GIE), issu de la fusion des GIE Groupama systèmes d’information et Groupama logistique et achats.

Deux PDV en 2012

Selon nos informations, cette réduction devrait se concrétiser par la diminution des coûts de fonctionnement logistiques et par l’arrêt de plusieurs chantiers informatiques. Groupama envisagerait aussi de faire moins appel à des prestataires pour G2S. «?Toutefois, si ces sources ne suffisaient pas, la direction pourrait recourir à un plan de départs volontaires (PDV)?», précise Martial Le Pennec.

En phase de réflexion, la direction se serait engagée à donner des précisions sur cette réduction de budget aux membres du CCE avant fin septembre. Fin 2011, G2S comptait 1?710 salariés. S’il venait à se concrétiser, ce PDV serait le troisième réalisé
par le groupe mutualiste cette année, après ceux déjà annoncés chez Groupama SA (qui porte sur 171 postes) ainsi que chez Gan assurances (environ 200 personnes éligibles). Contacté par L'Argus de l'assurance, la direction de Groupama n'a pas, pour l'instant, répondu à nos questions. 

Nicolas Thouet

 


precedent Suivant Actualité chargée pour Groupama 5 / 29

Thierry Martel

Thierry Martel

Directeur général de Groupama SA

Thierry Martel est né le 25 octobre 1963 à Versailles. Diplôme de l'Ecole Polytechnique. Diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris. Diplôme de l'Institut des Actuaires [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher