Acteurs - Page 1352

La nécessaire transformation de Standard Life

23/01/2004 | Solvency 2

La plus grande mutuelle d'assurance vie d'Europe doit se transformer pour faire face aux règles imposées par le régulateur. Après cent soixante dix huit ans d'existence, la vieille dame de l'assurance vie-mutualiste écossaise a soufflé le chaud et le froid début janvier. En ces temps de scandales répétés, certains ont crié au loup en découvrant que Standard[...]

Jacques Roché, un honnête homme

23/01/2004

À 78 ans, le président du Gema demeurait un travailleur infatigable. Il aura défendu ses convictions jusqu'au bout. «La vie est trop courte pour être petite », déclarait récemment Jacques Roché à l'auteur d'un des portraits qui lui ont été consacrés. Il est aujourd'hui passé de l'autre côté de la barrière et l'on peut affirmer sans risque de se tromper que sa[...]

INFLATION DU COÛT DE LA RC AMÉRICAINE

23/01/2004

Le montant des dommages civils versés dans le cadre des affaires RC américaines a augmenté de 13,3 % en 2002 pour atteindre 233 Md$, soit 2 % du PIB des États-Unis, selon une étude de Tillinghast-Towers Perrin. Entre 2000 et 2001, la hausse avait été de 14,4 %. Les affaires d'amiante responsables de 40 % de l'augmentation en 2002 ont coûté 11 Md$ de plus[...]

BNP PARIBAS ASSURANCE CRÉÉE UNE HOLDING UNIQUE

23/01/2004 | BNP Paribas | Compagnies & Bancassureurs

BNP Paribas regroupe ses activités d'assurance dans une holding unique (lire aussi p. 58). Mais, selon l'AFP qui reprend un communiqué de la banque, les marques Cardif, Natio vie et Natio Assurance perdurent. En 2002, les activités d'assurance de la banque ont généré 8,2 MdE de primes et, au 30 septembre 2003, le CA a augmenté de 11 % et le résultat net[...]

LES RETRAITÉS D'ALCATEL À LA DIÈTE

23/01/2004

Décidé à faire des économies, le groupe Alcatel va revoir à la baisse les prestations offertes à ses salariés américains. Dans le cadre d'un nouveau plan de couverture sociale, les cotisations maladie des milliers de salariés d'Alcatel vont augmenter jusqu'en 2006, année où ils devront supporter l'intégralité des coûts.

DÉPRIME BOURSIÈRE POUR L'ASSURANCE BRITANNIQUE

23/01/2004

Pour la troisième année consécutive, les compagnies britanniques ont enregistré de piètres performances sur les marchés boursiers. Les titres des principaux assureurs se sont affaissés en moyenne de 9 % en 2003 après des chutes de 24 % en 2002 et 11 % en 2001. Britannic et RSA ont accusé les chutes de leurs titres les plus importantes.

XL Capital atteint par le syndrome Scor

23/01/2004 | Réassureurs

L'assureur et réassureur bermudien devrait lancer une augmentation de capital de 750 M$ pour faire face à des reprovisionnements massifs liés à la souscription d'affaires américaines à la fin des années quatre-vingt-dix. Après avoir annoncé une perte de 694 M$ (554 ME) avant impôts pour le dernier trimestre 2003, XL, l'assureur et réassureur d'origine[...]

Que reste-t-il de l'empire Gerling ?

23/01/2004

Le groupe a perdu une grande partie de ses activités. Son recentrage sur l'assurance directe est lui-même remis en question. En décidant de baisser les rentes de sa retraite entreprise de 30 % voire de 50 %, Gerling a débuté l'année à la Une de la presse allemande. Le groupe y est habitué. Mais cette décision fait oublier une autre réalité : le pari[...]

LE CONTRAT DOMMAGES AUX BIENS DE L'AVEYRON RÉSILIÉ

23/01/2004

Le contrat d'assurance pour les dommages aux biens, souscrit par le Conseil général de l'Aveyron auprès des AGF, est résilié depuis le 10 novembre. Le département serait donc sans assurance pour les inondations de décembre. Les dégâts subis par les équipements du Conseil général s'élèvent environ à 3 ME, sur un total de 32 ME. Le contentieux est né à la[...]

LE CA DE LA SMABTP PROGRESSE DE 13 %

23/01/2004 | SMA

La SMABTP a enregistré une progression de son CA de 13,1 %, à 1 007 ME. La branche construction est en croissance de 16,6 %, RC générale de 15,1 % et dommages aux biens des entreprises de 19,6 %. Cette progression résulte de la bonne conjoncture du BTP 2003 et du réajustement des tarifs d'assurance, souligne l'assureur.

ALLIANZ RÉDUIT SA PART DANS MUNICH RE

23/01/2004 | AGF-Allianz

Cette diminution de 12,5 % à 10 % se ferait par le biais du remboursement d'un emprunt convertible. Celui-ci avait été contracté en janvier 2001 pour une valeur de 2 MdE, et a été divisé par deux depuis. Il arrive à échéance le 20 février. Munich Re, de son côté, détient 12,5 % d'Allianz, et compte réduire sa part.

Résultats de l'enquête d'opinion parue dans "l'Argus" du 16 janvier 2004

19/01/2004 | Indices hebdomadaires | Social

Les risk managers français ne sont plus choqués par le niveau des primes. Les chiffres démontrent la montée en puissance de nouveaux acteurs et le rôle majeur de la rétention et des captives dans la gestion des budgets d'assurance. Naguib Boudjellal