5 (ré)assureurs s’associent pour expérimenter la Blockchain

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Aegon, Allianz, Munich Re, Swiss Re et Zurich Insurance viennent de lancer une initiative au niveau européen. Baptisée « B3i », elle vise à identifier le potentiel et l’apport de la technologie Blockchain dans les activités d’assurance et de réassurance.

La Blockchain désigne une technologie de stockage et de transmission d’informations à coût minime, sécurisée, transparente, et fonctionnant sans organe central de contrôle.
La Blockchain désigne une technologie de stockage et de transmission d’informations à coût minime, sécurisée, transparente, et fonctionnant sans organe central de contrôle.

La Blockchain continue de susciter l’engouement du secteur financier. Trois assureurs européens - Aegon, Allianz, Zurich Insurance - et deux réassureurs mondiaux - Munich Re et Swiss Re - ont lancé une initiative commune afin d’explorer les possibilités de cette technologie de stockage et de transmission d’informations à coût minime, sécurisée, transparente, et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Baptisée « B3i » pour « Blockchain Insurance Industry Initiative », ce programme commun vise à déterminer si la technologie Blockchain peut être utilisée « pour élaborer des normes et des procédés pour l'utilisation dans toute l'industrie et de catalyser des gains d'efficacité dans le secteur de l'assurance », peut-on lire dans un communiqué diffusé par le groupe Allianz.

Faire émerger une preuve de concept

Concrètement, ce projet pilote reposera sur le traitement et l’analyse de données anonymisées de transactions dans l’optique de dégager un « proof-of-concept » (une preuve de concept, réalisation expérimentale concrète et préliminaire). « Cette initiative, ce qui permet des modèles d'exploitation alternatifs basés sur la technologie Blockchain, peut nous aider à accroître la transparence et l'efficacité et offrir une meilleure expérience à nos clients », a déclaré Christof Mascher, Chief operating officer du groupe Allianz.

Blockchain : comment ça marche ?



Effectuer une autre recherche

Rechercher