Agents généraux : Aviva France entame une transformation de son réseau

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Aviva France pose les premières briques d'un projet annoncé en juin 2014 visant à permettre à ses clients d'accéder à ses services par différents canaux sans remettre en cause la place des agents généraux dans la distribution.

Bruno de Seguins, Aviva France.
Bruno de Seguins, Aviva France.

«C'est notre chantier prioritaire pour les deux ans à venir, rappelle Bruno de Seguins, directeur de la distribution d’Aviva France, en interne, une quinzaine de personnes de différents services – distribution, marketing, informatique, etc. – sont mobilisées à 100%, ainsi que des représentants des agents généraux.»

Les négociations avec le syndicat des agents, le Snaga, ont débuté afin de concrétiser plusieurs facettes du projet en 2015. D'ici au mois de juin, Aviva France devrait mettre à disposition des assurés un espace client unique intégrant des fonctionnalités de gestion. «Les agents devront être informés des mouvements qui seront réalisés par les assurés sur Internet afin de pouvoir rebondir commercialement», indique Bruno de Seguins. Ce site unique remplacera les différents outils qui coexistent aujourd'hui, chaque produit faisant l'objet d'un espace clients différent.

En janvier, un contrat auto disponible en ligne et en agence

Comme annoncé en juin, l'assureur lancera, en janvier 2015, un contrat automobile qui pourra être souscrit en ligne et rattaché à une agence. Reste la question des conditions de transferts des contacts et des contrats aux agents. «Nous sommes en train d’examiner, avec le syndicat des agents, les modalités techniques et le partage des coûts», précise le directeur de la distribution d’Aviva France.

En parallèle, l’assureur mène des réflexions sur la mise en place d'une plate-forme téléphonique. Celle-ci «n'aurait pas vocation à gérer seulement des souscriptions mais à intervenir en appui des agences, pour traiter des tâches telles que la réception d’appels, en débordement, lors d'événements climatiques», explique Bruno de Seguins.

De nouveaux outils informatiques

Ce projet «multi-accès» passe aussi par une modernisation des outils mis à la disposition des agences. Alors que d'autres assureurs font le choix de tablettes, Aviva France a opté pour des ordinateurs portables Apple, qui permettront aux agents de disposer de l'ensemble de leur outils de travail en déplacement. Prochaine étape : le déploiement d'un système de gestion électronique de document (GED). Objectif : automatiser des tâches qui ne seraient pas à valeur ajoutée afin que les agents puissent consacrer davantage de temps au travail commercial.



Effectuer une autre recherche

Rechercher