Allianz accélère sur l'innovation

Par - Publié le

,

,

Allianz France, qui a placé l’innovation au cœur de sa stratégie en 2016, compte aller encore plus loin en 2017.


allianz

Afin d’être toujours plus proche de ses clients et de leurs nouveaux comportements, Allianz France met les bouchées doubles en terme d’inno­vation.

L’assureur s’apprête à lancer dans quelques jours son Allianz Lab qui permettra de sélectionner, tout au long de l’année, les meilleurs projets innovants soumis par les collaborateurs d’Allianz France. Un nouveau dispositif qui viendra s’ajouter aux nombreux chantiers menés par l’assureur en faveur de l’innovation.

Le 15 mars dernier, à l’occasion de la présentation des résultats 2016, Jacques Richier, PDG d’Allianz France, a rappelé les grands enjeux pour l’assureur. Et parmi eux : l’impérieuse nécessité de faire évoluer les métiers, les produits et la relation clients. Cette recherche d’innovation et la capacité de cocréation avec des start-up dans un environnement aussi concurrentiel que celui de l’assurance, est aujourd’hui vital.

Une approche pragmatique

Conscient des enjeux, l’assureur lançait le 26 juin 2015 son accélérateur de start-up dans le stade Allianz Riviera à Nice, une structure qui a aujourd’hui fait ses preuves et qui attire de plus en plus de jeunes pousses. Objectif : être en amont des technologies, humer les tendances, cocréer de nouveaux produits et services avec ces structures, en lien avec les métiers de l’assureur, mais pas forcément en lien avec l’assurance. L’approche se veut donc très pragmatique avec la réalisation de POC (proof of concept) donnant lieu à des actions concrètes. Les start-up « accélérées » se répar­tissent en deux groupes en fonction de leur degré de maturité, l’accélérateur ayant identifié en amont les synergies possibles avec l’assureur. Blockchain, chatbot, intelligence artificielle, objets connectés, voiture autonome, prévention santé…

Le scope est étendu et permet à Allianz France d’élargir son champ des possibles en fonction de ses priorités stratégiques.

Pour accroître davantage sa visibilité, l’accélérateur a lancé fin 2016 Allianz&Co, programme de coaccélération corporate. Le groupe s’est ainsi associé à de grands noms de l’industrie comme Air Liquide, Sanofi, Voyages-sncf.com et Vinci Autoroutes pour présenter 18 start-up partenaires devant des investisseurs européens et américains.

InnovAllianz, l’outil d’investissement

InnovAllianz est un fonds de capital innovation souscrit à 100 % par Allianz et géré par Idinvest Partners. Sa vocation : investir dans des entreprises françaises en phase d’amorçage, de démarrage ou d’expansion. À ses débuts, InnovAllianz a, notamment, participé au capital de SmartAngels, créée en 2012. Aujourd’hui, le fonds est présent dans 5 start-up intervenant dans le domaine de la mobilité, de l’économie collaborative, du financement participatif, de la souscription, et du e-commerce.

Cap sur la Chine

Le partenariat avec Sanofi a donné lieu à un programme de coaccélération dans le domaine de l’e-santé, programme inauguré avec DreamUpVision (dépis­tage et diagnostic de l’œil exploitant l’intelligence artificielle), l’une des 6 structures de la promotion d’hiver. Celle-ci s’apprête d’ailleurs à partir les deux premières semaines d’avril en Chine pour une « learning expédition », intégrant Pekin, Shanghai et Shenzhen.



Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous