Allianz : des résultats 2017 en hausse, malgré les catastrophes naturelles

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Bien que les sinistres liés aux incendies de forêt, aux ouragans et tempêtes aient coûté 1,1 Md€ à Allianz, l'assureur allemand enregistre une légère augmentation de son résultat opérationnel (+0,4%) en 2017. 

Pour Oliver Bäte, président du directoire d'Allianz, « le groupe a atteint ses objectifs de performance » en 2017.
Pour Oliver Bäte, président du directoire d'Allianz, « le groupe a atteint ses objectifs de performance » en 2017.
© Andreas Pohlmann/Allianz

Le groupe Allianz a publié, ce 16 février, ses résultats pour l’année 2017. Durant cet exercice, le chiffre d’affaires total de l’assureur allemand a augmenté de 3% à 126,1 Md€ (contre 122,4 Md€ en 2016). Sur l’ensemble de l’année, Allianz a dégagé un résultat opérationnel de 11,1 Md€, légèrement supérieur au précédent exercice (+0,4%), et a consolidé son ratio de solvabilité229% fin 2017, contre 218 fin 2016). « Le groupe a atteint ses objectifs de performance, maintenu un niveau extraordinaire de solidité du bilan et reversé 3 Md€ aux actionnaires via des rachats d‘actions en 2017 », se félicite le président du directoire, Oliver Bäte, dans un communiqué.

Hausse en dommages et en vie

Pour autant, sur la même période, le résultat net d’Allianz est en recul de 2,3%, à 6,8 Md€. En cause : les catastrophes naturelles qui ont coûté l’an dernier 1,1Md€ à l’assureur allemand. « Les ouragans, les tempêtes et les feux de forêt ont frappé durement l’assurance en 2017, ce qui en fait l’année a plus coûteuse en catastrophes naturelles pour le secteur », indique Olivier Bäte. De fait, si la croissance atteint 2,3% en dommages, elle est surtout due à un effet prix (1,2%) et moins à un effet volume (1,1%). En vie, le chiffre d’affaires d’Allianz a progressé de 4,1%, à 67,3 Md€.  

Gare aux imprévus

Pour 2018, le directeur financier d'Allianz, Giulio Terzariol, estime que « le groupe est entré en vitesse de croisière ». Il table à présent sur un résultat opérationnel compris entre 10,6 Md€ et 11,6 Md€. « Sauf imprévus », conclut-il.

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher