Allianz France lance une micro-assurance automobile avec l'Adie

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Le partenariat signé ce vendredi 22 janvier 2016 entre Allianz France et l'Adie, association spécialisée dans le micro-crédit, vise à proposer une solution d'assurance automobile aux personnes confrontées à des problèmes de mobilité dans leur vie professionnelle.

Jacques Richier, PDG d'Allianz France et Catherine Barbaroux, présidente de l'Adie ont signé le 22 janvier une convention de partenariat qui va se concrétiser par le lancement d'une micro-assurance automobile.
Jacques Richier, PDG d'Allianz France et Catherine Barbaroux, présidente de l'Adie ont signé le 22 janvier une convention de partenariat qui va se concrétiser par le lancement d'une micro-assurance automobile.

Disposer d'un véhicule et être en mesure de l'assurer sont souvent des facteurs essentiels pour trouver ou retrouver un emploi. Dans cette logique, l'Association pour le droit à l'initiative économique (Adie) propose, en plus des aides financières à la création d'entreprise, des solutions de micro-crédits personnels pour l'emploi salarié permettant notamment à des personnes en difficultés d'acquérir et d'entretenir un véhicule.

Prochainement, ses agences implantées dans toute la France proposeront en complément de ces prêts, une offre de micro-assurance automobile. Ces contrats sont le fruit de l'accord noué entre Allianz France et l'Adie, qui a été officialisé le 22 janvier 2016.

Une offre simple en termes de garanties et de tarification

« Ce partenariat illustre notre engagement sociétal. Le véhicule est un élément clé de la mobilité et de la capacité à rebondir », souligne Jacques Richier, PDG d'Allianz France. L'offre conçue par les équipes de l'assureur et gérée par sa filiale de courtage, Carene Assurances, comprend quatre formules et repose sur des critères de tarification simples : puissance fiscale du véhicule, bonus, antériorité d'assurance et existence ou non de sinistres.

Autre particularité du contrat : il prévoit, en option, en cas de véhicule irréparable, d'être indemnisé sur la base d'une valeur conventionnelle, c'est-à-dire définie à l'avance, pour financer l'acquisition d'un véhicule offrant le même niveau de sécurité.

La commercialisation de cette micro-assurance débutera en mars 2016 par une phase de test dans trois régions et sera déployée au niveau national au courant du second semestre. Un programme de formation est prévu pour les conseillers de l'Adie.

Le partenariat entre Allianz France et l'Adie comporte aussi un volet financier. L'assureur qui soutenait déjà l'association par le biais du re-financement à travers sa société de gestion d'actifs Allianz GI a alloué une enveloppe de 300 000 € dans le cadre de la levée de fonds de 9 M€ réalisée par l'Adie sous la forme de titres associatifs.

Par ailleurs Allianz France participe financièrement, et par le biais du mécénat de compétences, au programme « Créajeunes » de l'Adie. Celui-ci a pour objectif de former et d'accompagner les jeunes afin de les aider à formaliser un projet de création d'entreprise.



Effectuer une autre recherche

Rechercher