Allianz Worldwide Partners vise les 10 Md€ de chiffre d’affaires en 2020

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

La filiale du groupe Allianz qui regroupe l’assistance, l’assurance voyage, la santé à l’international et les partenariats dans le secteur de l’automobile, affiche de bons résultats en 2015 et de fortes ambitions pour 2020. Objectif : passer le cap des 10 Md€ de chiffre d’affaires (contre 7,3 Md€ en 2015) et doubler – ou presque - son résultat opérationnel dans le même temps.

Rémi Grenier a été nommé PDG d'Allianz Worldwide Partners en décembre 2015.
Rémi Grenier a été nommé PDG d'Allianz Worldwide Partners en décembre 2015.

En regroupant, début 2014, au sein d’une unique filiale, les services d’assurance et d’assistance pouvant être embarqués dans des produits tiers – voyage, automobile, cartes bancaires, etc. – et commercialisés dans une logique « BtoBtoC », le groupe Allianz s’est doté d’un puissant moteur de croissance.

Cette filiale, Allianz Worldwide Partners, qui réunit les entités Allianz Global Assistance y compris Mondial Assistance (assurance voyage et assistance), Allianz Worldwide Care (santé à l’international) et Allianz Global Automotive (partenariats avec les constructeurs automobiles) affiche de bons résultats pour l’exercice 2015.

Croissance à deux chiffres

Son chiffre d’affaires a augmenté de 14% (11% à taux de change constant) pour atteindre les 7,3 Md€. Et son résultat opérationnel a progressé de 21% (15% à taux de change constant) pour s’établir à 266 M€. Le ratio combiné, quant à lui, s’est amélioré de 1,1 point et se situe désormais à 97,9%.

Fort de ces bons résultats et doté d’une nouvelle organisation (lire ci-dessous), Allianz Worldwide Partners (deuxième entité du groupe allemand en termes d’effectifs avec 16 000 salariés dans le monde) s’est fixé un cap ambitieux pour 2020 : passer la barre des 10 Md€ de chiffre d’affaires, ce qui équivaut à réaliser une croissance d’au moins 7% chaque année, et doubler quasiment son résultat opérationnel pour atteindre les 500 M€.

Asie et services connectés

Pour atteindre ses objectifs, la filiale du groupe Allianz mise entre autres sur l’Asie, notamment en assistance automobile. « Nous étions déjà le partenaire des deux principaux assureurs chinois et à partir du 1er juin 2016, nous interviendrons pour le numéro un du marché, PICC », illustre Rémi Grenier, PDG d’Allianz Worldwide Partners depuis décembre 2015.

Plus généralement, la filiale d’Allianz parie sur les nouvelles technologies et les évolutions des usages pour soutenir sa croissance. Parmi les cinq axes stratégiques identifiés en interne, trois concernent les services connectés, dans l’univers de l’habitation, de l’automobile et du voyage, et coincident ainsi avec la stratégie du groupe en matière de digital. Autre axe de développement : la santé, dans une logique de conception de solutions complètes – de la souscription à la gestion des réseaux de soins.

Levier de fidéLisation au sein du groupe

Enfin, Allianz Worldwide Partners entend développer ses activités pour le compte des autres sociétés du groupe avec pour ambition « d’accompagner les assurés tout au long de leur vie », précise Rémi Grenier. A ce titre, Allianz Worldwide Partners s’inscrit complètement, selon son PDG, dans le volet service clients du plan stratégique lancé par Oliver Bäte, et constitue ainsi le bras armé du  groupe en matière de fidélisation des assurés.

Une organisation décloisonnée
En janvier 2016, Allianz Worldwide Partners a structuré son organisation autour de cinq lignes d’activités, cinq régions et cinq fonctions. Dans ce nouveau schéma, chacun des membres du directoire en charge d’une ligne de métiers est aussi responsable d’une zone géographique avec toutes les composantes que cette région recouvre en termes d’activités, afin d’éviter « l’effet silo ».
Les membres du directoire d’Allianz Worldwide Partners :
Rémi Grenier, PDG d’Allianz Worldwide Partners, en charge de la stratégie et de l’audit
Anh Tran, directrice financière
Fabio de Ferrari, directeur des opérations
Ulrich Delius, directeur des ressources humaines, de la gestion du changement et de la communication
Dan Assouline, directeur des solutions digitales et du marketing, responsable de la région Europe du Sud
Ida Luka-Lognoné, directrice générale santé internationale et responsable des régions Europe du Nord, Moyen Orient et Afrique
Sylvie Ouziel, directrice générale assistance et responsable de la région Asie-Pacifique
Claudius Leibfritz, directeur général de Global Automotive (partenariats avec les constructeurs automobiles) et responsable de la région Allemagne, Autriche et Suisse
Mike Nelson, directeur général assurance voyage et responsable de la région Amériques

Fabio De Ferrari

Fabio De Ferrari

Directeur des opérations et membre du directoire d'Allianz Worldwide Partners

Fabio De Ferrari est né en 1965. Diplôme en génie électronique, spécialité télécommunications de l'Université de Padoue. 1991-99 : chef de programme, consultant [...]

Lire la suite
Anh Tran

Anh Tran

Directrice financière et membre du directoire d'Allianz Worldwide Partners

Anh Tran est née en 1966. Diplôme en sciences économiques et politiques de l'Université de Californie à Irvine. MBA en finance, stratégie et informatique. 2001-04 : contrôleur financier [...]

Lire la suite
Claudius Leibfritz

Claudius Leibfritz

Directeur général Global Automotive et responsable de la région DACH chez Allianz Worldwide Partners

 Claudius Leibfritz est né en 1975. Diplôme à l’université de Berne en Suisse et de Tuebingen en Allemagne. 2011-15 :  directeur des opérations et des réseaux chez [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher