Angleterre : un gigantesque incendie détruit 1400 véhicules à Liverpool

Par - Publié le

,

,

L’Association des assureurs britanniques (ABI) estime à 20 millions de livres le coût du sinistre.


BFM TV

Les habitants du quartier des Docks de Liverpool auront connu un réveillon plutôt mouvementé. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier dernier, un énorme incendie a ravagé le parking de sept étages du centre de conférences Arena and Convention Centre (ACC). Douze camions de pompiers ont dû être déployés pour arrêter ce gigantesque feu, qui a entraîné la destruction des 1400 véhicules présents dans le parking. Aucune victime n’a cependant été déplorée et les causes de l’incendie restent encore indéterminées.

Sécurité respectée

Dans un courrier adressé à Nick Hurd, le secrétaire d’état en charge de la police et des pompiers, Joe Anderson, maire de Liverpool, indiquait que le parking respectait toutes les consignes de sécurité en vigueur. Néanmoins, le maire s’interrogeait sur la pertinence et la validité des mesures de sécurité actuelles, « étant donné que les voitures modernes contiennent plus de composants inflammables que par le passé ».

Des remboursements déjà versés

A l’occasion d’une première estimation, l’Association des assureurs britanniques (ABI) évaluait mercredi le coût du sinistre à 20 millions de livres. (environ 22,5 M€) Des remboursements ont déjà été versés aux victimes de l’incendie.  « L’industrie de l’assurance automobile a versé 33 millions de livres (environ 37 M€) de compensations pour chaque jour de 2016 mais il est très inhabituel d’avoir autant de véhicules détruits au même moment dans un même lieu », indiquait l’ABI dans un communiqué.



Effectuer une autre recherche

Rechercher