Assurance collective santé

ANI : les services, nouveau carburant des courtiers en collective

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé, les courtiers font le pari de proposer des services aux entreprises et à leurs salariés, très axés prévention.

Le marché bruisse des innovations des uns et les autres. La différenciation par les services passe en effet par des plateformes d’envergure, à l’image de celle lancée par Gerep (Gerep Prévention Santé), ou Siaci Saint Honoré (MyPrevention). Leurs premiers résultats seront jugés avec les renouvellements de janvier 2016 et l’horizon des deux courtiers est 2017 pour la saturation de leur portefeuille. Damien Vieillard-Baron, président de Gerep, explique que toutes les tailles d’entreprises sont ciblées : « La plus petite entreprise que nous sommes en train de signer compte 28 salariés ». Siaci Saint Honoré a, de son côté, avancé ses pions sur les grands comptes en annonçant le déploiement de sa solution chez Engie, ex GDFSuez, pour 30 000 des 75 000 salariés en France. L’offre est axée sur l’aide aux aidants et le groupe industriel espère des retombées significatives en matière d’absentéisme, sachant que les retours des différentes actions mises en place via MyPrevention ont vocation à être évaluées dans le cadre d’un observatoire. Très offensif, Siaci Saint Honoré, qui cherche à créer une solution de place pour les acteurs de l’assurance, ne cache pas ses ambitions sur les accords de branche. En matière de prévention, « le terrain à investir reste encore assez vierge », constate, en effet, Thierry Vachier, directeur exécutif protection sociale et rémunération globale chez Siaci Saint Honoré.

Des investissements partagés

« Tout le monde a pris conscience au même moment du besoin de prévention. Mais nous avons un positionnement singulier car nous avons une vision très globale avec un volet important sur les services du quotidien à travers de la conciergerie », analyse le président de Gerep. Siaci Saint Honoré assure, de son côté, se différencier des autres systèmes plus centrés sur la santé et de « pas mal d’acteurs qui ont proposé des solutions par silo ». Les deux courtiers ont toutefois compris que leurs plateformes ne fonctionneront qu’en récompensant la fidélisation des utilisateurs. à écouter leurs promoteurs, ce virage vers les services serait inéluctable. « Nos métiers bougent et le placement devient anecdotique, notamment pour les grandes entreprises », ose Thierry Vachier chez Siaci Saint Honoré. Côté rentabilité, Gerep espère rentrer dans ses frais dans un an « car les investissements ont été partagés entre nous, pour le développement web et notre partenaire américain WPO, pour la plateforme téléphonique ». Chez Siaci Saint Honoré, le développement de la plateforme a été réalisé par une start-up et d’autres jeunes pousses ont, depuis, proposé leurs services. Les courtiers ont donc réparti les frais pour développer leurs machines de guerre.

Gerep Prévention Santé (Gerep)

  • Création : juin 2015.
  • Plateforme de services téléphonique et Web.
  • Services pour les salariés : conseils vie quotidienne, coaching santé/bien-être, soutien psychologique, etc.
  • Services pour les entreprises : coaching managérial, gestion de crise.
  • Financement employeur : jusqu’à 4 €/mois et par salarié.

Nous avons une vision globale avec un volet important sur le quotidien des assurés via de la conciergerie.

Damien Vieillard-Baron, président de Gerep

MyPrevention (Siaci Saint Honoré)

  • Création : juin 2015.
  • Plateforme Web, téléphonique et réseau d’experts.
  • Services pour les salariés : coaching santé/bien-être, conseil vie quotidienne, aide au retour à l’emploi.
  • Services pour les entreprises : sessions sur site.
  • Financement : entreprises, assureurs et salariés.

La difficulté, ce n’est pas de faire venir, c’est de faire revenir, ainsi nous travaillons avec des professionnels du jeu vidéo pour l’aspect ludique.

Laurent Grouas, directeur de l’innovation et des partenariats chez Siaci Saint Honoré

 

 


Laurent Grouas

Laurent Grouas

Directeur de l'innovation et des partenariats chez Siaci Saint Honoré

1991-92 : diplôme de l’Université d’État de San José (Etats-Unis). 1989-94 : diplôme de l’École de commerce « European Business School » de [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher