precedent Suivant Les résultats 2011 des assureurs 22 / 44

Après un bénéfice en chute libre, Munich Re espère tripler la mise en 2012

Par - Publié le

,

,

,

,

Nikolaus von Bomhard, CEO de Munich Re
Nikolaus von Bomhard, CEO de Munich Re

Ayant cumulé de sérieux handicaps en 2011 avec une dépréciation d'actifs à hauteur de 1,2 Md€ et une multitude de cat’nat' qui ont conduit à un ratio combiné de 113,6 %, Munich Re enregistre une chute de près de 70 % de son bénéfice net à 712 M€. Le groupe, qui affiche néanmoins une solidité financière à 23,5 Md€ de capitaux propres, a décidé de maintenir ses dividendes à 6,25€ par titre.

Le réassureur fonde ses espoirs sur la sortie de la crise grecque et sur une année plus clémente en cat’nat'. Munich Re compte d’ailleurs sur ce dernier volet lors des renouvellements d’avril (Japon et Corée) et de juillet (Etats-Unis et Australie) pour étoffer son volume de primes qui avait déjà augmenté de 12,3 % en 2011 à 26,5 Md€.

En l’absence de catastrophes majeures, le premier réassureur mondial pourrait alors se permettre d’espérer un bénéfice de 2,5 Md€ à la fin de l’année.


precedent Suivant Les résultats 2011 des assureurs 22 / 44


Effectuer une autre recherche

Rechercher