Argus de l’innovation mutualiste et paritaire : le palmarès 2016

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Des dossiers, un jury, des échanges et des votes : la recette n’a pas changé depuis la création des « Argus de l’innovation mutualiste et paritaire » en 2010. Mais chaque édition n’en a pas moins sa propre saveur. Intense et corsée, dirons-nous pour cette année et les nombreux ex-aequo de ce palmarès 2016 témoignent de la difficulté pour les jurés de départager les candidats au terme de leur vote à bulletin secret.

Le jury des  Argus de l'innovation mutualiste et paritaire
Le jury des Argus de l'innovation mutualiste et paritaire
laetitia duarte

# Responsabilité sociétale

La mutuelle des étudiants
Les Noct’ambules

Ce dispositif, proposé aux collectivités locales par La mutuelle des étudiants, est destiné à prévenir, dans l’espace public, les conduites à risques des jeunes liées à la consommation de drogue et d’alcool. Il s’appuie sur des étudiants relais-santé recrutés et formés par la mutuelle, qui se déplacent, par groupe de deux ou trois, dans les rues, les soirs animés, afin d’échanger sur les comportements, les pratiques responsables et les dangers des produits psychoactifs.

Le jury a aimé
Un engagement sur une véritable problématique de société, en lien avec la complémentaire santé.

Mgen
Izigloo

Cette plateforme digitale proposée gratuitement aux adhérents de la Mgen, offre trois types de services : un bilan énergétique de l’habitat en ligne, sur la base uniquement de l’adresse, avec des propositions d’amélioration ; un accompagnement pour les travaux (experts, artisans agréés...) et un « passeport habitat », espace sécurisé qui permet de centraliser toutes les informations sur son logement. Généralisé en avril 2016, le site a enregistré 70 000 connexions en quelques mois et doit s’adresser, dans le futur, au grand public.

Le jury a aimé
Un thème fort – la déperdition d’énergie – appliqué au logement, qui concerne tous les individus et a un impact sur leur santé.

La mention
Fnim – Lifeaz. Premier défibrillateur connecté conçu pour le domicile des particuliers.

# Qualité de service et relations adhérents

Intériale
Nous protégeons les policiers

Dans un contexte où les forces de l’ordre sont très sollicitées, la mutuelle a identifié, en lien avec le ministère de l’Intérieur, les trois principaux risques du métier de policier : troubles musculo-squelettiques, stress et mal-être et accidents de services. Et sur ces trois terrains, Interiale a développé des actions de prévention et de dépistage gratuits pour les agents, tout en adaptant les offres et services proposés aux agents adhérents.

Le jury a aimé
La réponse apportée à un réel besoin qui n’est pas pris en charge par l’État-employeur.

Klesia
Accompagner les entreprises en situation de fragilité financière

Le groupe de protection sociale a souhaité apporter une réponse globale aux adhérents qui rencontrent des problèmes d’impayés. Réalisé en partenariat avec l’association Cresus, accessible grâce à une plateforme téléphonique dédiée, ce service s’appuie sur un diagnostic patrimonial et fiscal, débouchant sur un parcours adapté à la situation de chaque entreprise afin de retrouver une autonomie financière. Après un premier test, le dispositif concerne aujourd’hui le secteur du tourisme et du commerce de proximité ainsi que les travailleurs non-salariés du portefeuille Klesia.

Le jury a aimé
Une démarche très innovante, à caractère durable et partenariale.

La mention
La MNT. Ligne d’écoute psychologique au travail en Midi-Pyrénées.

# Campagne de communication

AG2R La Mondiale
Vivons le vélo

Très engagé dans la compétition cycliste, le groupe de protection sociale a souhaité promouvoir les bienfaits de la pratique du vélo pour la santé. L’opération de communication repose sur trois piliers : une application mobile (programmes de progression, parcours près de chez soi...) ; des informations via les réseaux sociaux (page Facebook, compte Twitter...) et des rassemblements dans des villes. Via le « compteur solidaire », les kilomètres parcourus se transforment en aide financière d’AG 2R La Mondiale pour l’Institut Pasteur.

Le jury a aimé
La cohérence d’une opération qui allie santé, cause sociétale et campagne de notoriété.
Les mentions
- Smerep. Campagne auprès des étudiants « Ça aurait pu faire moins mal avec la Smerep ».
- Harmonie mutuelle. « Vis mon sport », la série Web pour faire changer le regard sur le handicap.

# Management des ressources humaines

Harmonie mutuelle
Le Pass numérique

Cette démarche, qui s’adresse aux 4 500 salariés et 1 700 élus de la mutuelle, est destinée à faire évoluer la culture d’entreprise au regard des transformations induites par le numérique en interne, comme dans la société. Chacun est invité à déterminer son profil, via un questionnaire en ligne, puis à suivre un parcours d’apprentissage personnalisé pour décrocher un passeport numérique afin de valider les connaissances acquises. Pas moins de 80 % des salariés ont répondu au questionnaire.

Le jury a aimé
Une action globale en cohérence avec les enjeux du monde mutualiste.
Les mentions
- Intériale – My-ITE. Plan d’actions de prévention pour les collaborateurs.
- Klesia. Conception d’un jeu autour des 5 principes d’action du groupe.

# Prévention des risques

Fnim
Lifeaz, un défibrillateur à domicile

La fédération mutualiste a noué un partenariat avec la start-up Lifeaz, qui a conçu un défibrillateur connecté pour les logements particuliers. Objectif : favoriser l’accès à tous de cet équipement, sachant que 80 % des arrêts cardiaques, lesquels nécessitent une intervention dans les 4 minutes, surviennent à domicile. Formation et sensibilisation aux gestes de premier secours accompagnent ce projet qui s’appuie sur la création d’une communauté des « bons Samaritains » Lifeaz.

Le jury a aimé
L’introduction de ce dispositif chez les particuliers avec une maintenance via la connexion.
Les mentions
- AG2R La Mondiale. Campagne de prévention des troubles du sommeil en pâtisserie artisanale.
- Intériale. Nous protégeons les policiers.

# Initiatives de proximité/locale

La mutuelle des étudiants
Les Noct’ambules

Ce dispositif, proposé aux collectivités locales par La mutuelle des étudiants, est destiné à prévenir, dans l’espace public, les conduites à risques des jeunes liées à la consommation de drogue et d’alcool. Il s’appuie sur des étudiants relais-santé recrutés et formés par la mutuelle, qui se déplacent, par groupe de deux ou trois, dans les rues, les soirs animés, afin d’échanger sur les comportements, les pratiques responsables et les dangers des produits psychoactifs.

Le jury a aimé
Une action de prévention au plus près de la population concernée.
Les mentions
- Mutuelle Just – Just’Moove. Centre du mouvement.
- La MNT. Ligne d’écoute psychologique au travail en Midi-Pyrénées.

# Utilisation des nouvelles technologies

Harmonie mutuelle
Le guide de la santé connectée

La mutuelle a créé un site uniquement consacré à l’information sur les objets connectés et à leur évaluation. Positionnée sur l’usage, cette évaluation multicritère (fiabilité, avis des utilisateurs , décryptage des CGU ...) est réalisée par des médecins, des experts du droit de la santé, de la sécurité informatique et de la RSE. Le site, qui a reçu 10 000 visiteurs uniques en septembre dernier, s’adresse au grand public, aux professionnels de santé et aux fabricants. Objectif d’Harmonie mutuelle : affirmer son positionnement « responsable » sur les enjeux sociétaux de la e-santé.

Le jury a aimé
Un projet très utile sur une problématique où le besoin d’éclairage et d’évaluation est réel.

Intériale
La médecine prédictive

La mutuelle a décidé d’apporter son soutien à deux projets de dépistage innovants. Il s’agit ainsi du dépistage prénatal non invasif de la trisomie 21 chez la femme enceinte qui permet de remplacer l’amniocentèse et les risques de fausses couches associés. Les adhérentes d’Intériale attendant un enfant ont été invitées à participer à l’évaluation du DPNI et la mutuelle sera la première à intégrer début 2017 un forfait DPNI de 150 € dans ses contrats santé. Même démarche pour le dépistage précoce du cancer du poumon.

Le jury a aimé
Une démarche innovante sur une pratique encore riche d’évolutions et de potentiels.
La mention
Mgen – Izigloo. Plateforme digitale pour l’amélioration de l’habitat.

Dominique Joseph, secrétaire générale de la Mutualité française et présidente du réseau Mut'elle

Une femme, une voix

Comme nombre de mutualistes, l’engagement de Dominique Joseph s’est d’abord réalisé sur le terrain. Au début des années 1980, lorsque cette originaire de Tarbes a été affectée au sein de son administration des impôts en Seine-Saint-Denis. Rapidement présidente du comité départemental de la Mutuelle des agents des impôts (MAI), elle enchaîne les postes pour devenir trésorière générale en 2000, une fonction qu’elle conserve lorsque les mutuelles du ministère des Finances fondent la Mgefi dont elle devient par la suite vice-présidente. Joli parcours dans un monde mutualiste qui peine à se féminiser et parcours qui ne s’arrête pas là. Entre-temps, Dominique Joseph a pris également des responsabilités à la Mutualité française. Entrée au conseil d’administration en 2006, elle en est aujourd’hui la secrétaire générale et est devenue, cette année, la présidente du premier réseau féminin mutualiste, Mut’Elles. Avec clairement pour objectif que sa trajectoire mutualiste n’ait plus rien de singulière à l’avenir.

 

Roger Belot, président de la Chambre française de l’économie sociale et solidaire (ESS France) et président du jury

« L’humain est irremplaçable »

 

Quel regard portez-vous sur les dossiers ?

Même si on aurait pu en souhaiter encore davantage, les nombreux dossiers témoignent de la richesse de l’innovation dans le monde mutualiste et paritaire. Ce qui n’est pas surprenant, car au regard des évolutions de la société, l’organisme qui n’investirait pas ce champ serait en grand péril.

Comment avez-vous abordé l’innovation ?

Le jury a eu la volonté de distinguer de véritables innovations au service des adhérents. Ces innovations prennent aujourd’hui des formes très variées, certaines sont encore de culture traditionnelle, d’autres s’appuient pleinement sur les nouvelles technologies de la communication et médicale. Mais le tout technologique serait inquiétant, ce n’est qu’un appui, l’accompagnement humain est irremplaçable. La meilleure innovation est celle qui conjugue les deux aspects. Sans implication humaine, qu’est-ce qui différencie une mutuelle ou une IP des autres sociétés ?

Propos recueillis par François Limoge

 


Roger Belot

Roger Belot

Président d'honneur de la Maif , président du Ceges, président de la Chambre française de l'ESS

Roger Belot est né le 22 mai 1946. Instituteur. 1973-96 : Délégué départemental puis administrateur de la MAIF. 1996-2014 : Président-directeur général de la Maif. 2000-10 [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous