Téléconsulation médicale : Mondial Assistance lance son propre service

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

La filiale d’Allianz Worldwide Partners lance un service de téléconsultation médicale, après avoir annoncé avoir obtenu l’agrément de l’agence régionale de santé (ARS) Île-de-France.

Au tour de Mondial Assistance de se positionner sur le créneau de la téléconsultation médicale, secteur sur lequel les assureurs et assisteurs s’investissent de plus en plus. La filiale d’Allianz Worldwide Partners, premier assisteur français, vient de l'annoncer le 4 septembre 2017.

Le lancement de ce nouveau service fait suite à l’obtention de l'agrément obtenu auprès de l’agence régionale de santé (ARS) Île-de-France. « Dans certaines situations, des personnes parfois isolées géographiquement ou contraintes par des horaires se retrouvent dans l’impossibilité de joindre leur médecin traitant », rappelle Anne-Claire Hay, responsable du marché de la santé pour Mondial Assistance.

Un nouveau marché fort convoité

Ce nouveau service est opéré auprès de médecins Mondial Assistance inscrits à l’Ordre des Médecins, joignables à toute heure depuis la France ou l’étranger. Ces médecins pourront délivrer des ordonnances, tout en permettant une articulation du parcours de soins du patient avec le médecin traitant si souhaité.

Les services de téléconsultation médicale se multiplient dans les offres d’assurance et d’assistance depuis 2015, Axa Assistance ayant été le premier à opérer une telle annonce. Une trentaine d’acteurs du marché de la complémentaire santé ont de leur côté fait le choix de la start-up MédecinDirect, lancée sur ce créneau en 2010 (avec un agrément téléconsultation auprès de la Cnil en 2016).



Effectuer une autre recherche

Rechercher