Une société d’assistance à vendre

Par - Publié le

,

,

La filiale française d’un assureur étranger figurant parmi les 11 sociétés d’assurance qui officient en France est en vente. Le cabinet PwC a été chargé de la cession.

EXCLUSIF  

Le cabinet de conseil PwC effectuerait actuellement un tour du marché, proposant le dossier d'un assisteur à d’autres sociétés d’assistance qui pourraient y voir l’opportunité d’effectuer une opération de croissance externe par le jeu classique – mais rare sur un marché composé de seulement une dizaine d’acteurs – de la concentration.

Huitième société d’assistance du marché français au classement Argus de l’assurance de 2016 avec 61 M€ de chiffre d’affaires dégagés en 2015, Mapfre Assistencia France est actuellement en vente. L’assureur espagnol Mapfre a donc décidé de se désengager de sa filiale qui offre en France, sous les deux marques Mapfre Assistance et Mapfre Warranty, des produits spécialisés à l’industrie automobile et aux assureurs dans le domaine de l'assistance (voyage, garantie départ et retour, assistance urgence en cas de sinistre habitation, téléassistance, expertise médicale, deuxième remorquage etc.), et des risques spéciaux (garanties, pertes financières, affinitaire). La structure française s’appuie sur une force commerciale de près de 50 personnes et de plateaux d’assistance voyage et de gestion de sinistres pannes mécaniques basés sur le territoire. Mapfre Assistencia France dispose notamment de bureaux à Lyon (photo ci-contre).

Un marché dynamique mais ténu

Comment expliquer, toutefois, cette cession alors que Mapfre Assistencia est la quatrième société d’assistance mondiale et qu’en mai 2015, Antonio Huertas, président du groupe Mapfre, exprimait dans nos colonnes son souhait que Mapfre Assistencia France devienne « un acteur à part entière dans l’Hexagone » ?

D’abord les résultats de la filiale qui sont passés de 76 M€ en 2014 à 61 M€ en 2015, soit une chute de 19,7% dans un marché porteur. En effet, l’activité d’assistance dépassait alors les 2,6 Mds€ de chiffre d’affaires ( + 2,3%) avec plus de 8,5 millions de dossiers traités (+ 5,4%). L’an dernier, l’activité a même frôlé les 3 Mds€ de CA, en hausse de 7%. « Dans le voyage, les marges sont très tendues voire inexistantes et nous avons donc dû nettoyer notre portefeuille, de plus Mapfre Assistencia n’a pas jugé prioritaire de se déployer en Europe et a plutôt développé l’Amérique Latine », avait alors confié à l’Argus un cadre de l’entreprise.

Problème de taille critique

Ce qui explique qu’en phase de prévente, Mapfre Assistencia France n’avait pas souhaité répondre au classement Argus de 2017… L’acteur y aurait sûrement figuré en 9e position derrière Acta Assistance (65 M€) et devant le groupe Assuristance (48,6 M€). « Mapfre Assistencia a perdu pas mal d’affaires et n’a finalement pas la taille critique nécessaire pour persister en France », analyse un concurrent.

La transaction devrait aboutir d’ici à la fin de l’année. Quant à savoir qui pourrait reprendre cette PME ? Sûrement un assisteur souhaitant lui-même compenser la perte de quelques appels d’offre pour maintenir son rang.

Entité du groupe Mapfre (compagnie globale qui réalise 25 Mds€ de CA avec près de 36 600 collaborateurs dans le monde via 4 entreprises : Mapfre Assistencia, Mapfre Global Risk spécialisé dans la souscription des grands risques industriels, Mapfre Re et Mapfre Seguros qui porte les risques est aussi le 6e assureur non vie d’Europe), Mapfre Assistencia réalise près d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires dans le monde et emploie plus de 5000 collaborateurs.

 

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher