Association française de l'assurance : la Roam appelle à l’unification rapide de la profession

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

André Renaudin, réélu ce mardi 24 mars à la présidence de Réunion des organismes d’assurance mutuelle (Roam), appelle de ses vœux à un rassemblement de la profession au sein de la maison commune.

André Renaudin a été réélu à la présidence de la Roam.
André Renaudin a été réélu à la présidence de la Roam.
© B. Martinez

«J’appelle à l’unification rapide de la profession. Nous conserverons toute notre place en jouant collectif» : l’appel lancé par André Renaudin au cours de la soirée célébrant le 160e anniversaire de la Réunion des organismes d’assurance mutuelle (Roam) est cette fois-ci très clair. L’organisation professionnelle tend la main à l’Association française de l’assurance (AFA, composée de la FFSA et du Gema), avec qui elle souhaite désormais œuvrer à la construction d’un édifice commun de la profession. Voilà pour la déclaration de principes. Le président de la Roam n’a toutefois pas précisé comment ce rapprochement devrait s’opérer.

Plusieurs hypothèses sur la table

«Nous n’en sommes qu’au début. Nous n’avons pas encore amorcé les discussions avec les deux familles de l’AFA. C’est le chantier qui nous attend dans les prochaines semaines», rappelle un membre du bureau.

Mais pas question pour autant de voir disparaitre la Roam ni d’adhérer d’un seul bloc au Gema. «On pourrait très bien prévoir dans la rédaction des statuts de l’AFA l’adhésion de chaque membre à la maison commune, indépendamment de sa nature (sociétés anonymes, mutuelles, bancassureurs). Libre ensuite à chacun de rejoindre des clubs qui auraient des préoccupations communes ou des affinités», rappelle un autre membre de la Roam.

En somme, passer à des adhérents AFA… et des cotisations AFA ! Ce qui aurait le mérite, dans l’absolu, de régler le cas des doubles adhésions actuelles (Groupama, MACSF, Le Conservateur…) et des doubles cotisations qui en découlent.

Des changements au bureau de la Roam

En attendant, la Roam a enregistré quelques changements dans son organisation. La commission exécutive accueille Henri Brischoux, directeur général de la Mutuelle Saint-Christophe Assurances, tandis que Stéphane Dessirier, diecteur général de la MACSF, et Sylvain Mortera, directeur général d'Aréas Assurances, rejoignent le bureau.


André Renaudin

André Renaudin

Directeur général d'AG2R La Mondiale
Président de la Réunion des organismes d'assurance mutuelle (ROAM)

André Renaudin est né le 9 décembre 1955 à Vincennes à Val-de-Marne. Diplôme de l´École polytechnique. Diplôme de l´Institut d´études politiques (IEP) de [...]

Lire la suite
Sylvain Mortera

Sylvain Mortera

Directeur général d'Aréas assurances

Sylvain Mortera est né en 1961. Diplômé de l'Université Paris Dauphine. Diplôme d'expert comptable. Sylvain Mortera a débuté sa carrière professionnelle chez Deloitte & Touche [...]

Lire la suite
Stéphane  Dessirier

Stéphane Dessirier

Directeur général de MACSF SGAM, MACSF assurances et MACSF épargne retraite

Stéphane Dessirier est né le 31 août 1960. Diplôme de l’Ecole de commerce supérieure de Lille. Début de carrière au sein de la direction financière du groupe Auchan. Consultant au [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher