Assurance auto : Amaguiz baisse ses tarifs en 2016

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

La filiale de Groupama spécialisée dans la distribution directe de produits d'assurance dommages annonce une baisse moyenne de 1 % sur les contrats automobiles. Plus de la moitié des clients en portefeuille sont concernés.

Amaguiz soigne ses clients avec des fonctionnalités innovantes et des tarifs contenus
Amaguiz soigne ses clients avec des fonctionnalités innovantes et des tarifs contenus


Voilà un marketing qui devrait faire mouche : plus de la moitié des détenteurs d’un contrat d’assurance automobile Amaguiz verront une baisse de leur cotisation en 2016 ! En effet, Amaline, la filiale de Groupama spécialisée dans la distribution en ligne et par téléphone de produits d’assurance dommages, se met au diapason de la concurrence (Macif, Maif, Matmut…) et annonce ce 24 novembre 2015 une baisse moyenne de 1%* sur ses contrats d’assurance auto. Cette ristourne pourra atteindre jusqu’à 7% pour certains clients.

Auto et habitation également

En habitation, la moitié des clients ne verra, également, pas sa cotisation augmenter en 2016 et 50% d’entre eux bénéficieront d’une baisse de tarif pouvant atteindre 7%*.
Loi Hamon et facilité de résiliations oblige, les acteurs de l’assurance en ligne sont, de fait, très attendus sur le plan des avantages clients et doivent contenir leur taux de résiliation (ndlr : un peu moins de 19% pour Amaguiz). L’entité de Groupama a donc choisi de récompenser la fidélité en appliquant :

 

  • Des réductions et/ou d’avantages sur les contrats d’assurance,
  • des franchises dégressives permettant une réduction jusqu’à 50% du montant des franchises d’un contrat automobile (sans sinistre responsable et à partir de la 3ème échéance),
  • des réductions pouvant atteindre jusqu'à 100 € sur les contrats d’assurance des clients qui recommandent Amaguiz à leurs proches,
  • des offres exclusives chez des partenaires.

Une bonne santé et plein de projets

Car après bien des difficultés depuis sa création en 2007, Amaguiz revient au score avec 2 M€ de résultats nets dégagés au premier semestre 2015 et entend en faire profiter ses clients. Cette baisse tarifaire est donc rendue possible grâce à l’amélioration des performances techniques et du modèle d’organisation de l’entreprise. « Nous avons travaillé sur l'optimisation des tunnels d'acquisition sur les canaux digitaux, considérablement réduit nos coûts d'acquisition, réduit de 30 % le coût de gestion des sinistres », explique Thomas Vandeville, directeur général d’Amaguiz qui affiche aujourd’hui un coût d’acquisition de 47 € le contrat automobile et de 7 € le contrat habitation.

De plus, la filiale a signé un accord de poids avec Renault et Dacia en qualité d’assureur en marque blanche. Ainsi, les projets, non plus tournés vers la restructuration de l’entreprise, mais vers les assurés, débordent. Une nouvelle application mobile pour gérer les contrats de façon autonome, effectuer une déclaration de sinistre rapide voire effectuer une recherche vocale, tchater avec un conseiller ou prendre rendez-vous à l’horaire de son choix verra bientôt le jour.

Considérée comme la start-up du groupe, Amaguiz prévoit aussi une gestion de sinistres automobile qui reconnaît la vidéo embarquée pour une meilleure prise en charge en cas de litige. « Encore une fois, notre volonté est d’apporter à nos assurés une écoute personnalisée, une relation client de qualité, des services innovants, des offres d’assurances complètes tout en gardant des tarifs très compétitifs », souligne Thomas Vandeville.

* Evolution moyenne appliquée sur l’ensemble des clients en fonction de leur profil et sous réserve que les conditions du risque, les garanties, les taxes soient identiques.

Amaguiz vers la taille critique
Thomas Vandeville estime qu’une compagnie d’assurance directe n’est rentable qu’à partir de 450 000 contrats en portefeuille. A ce jour, l’entreprise en totalise 200 000 répartis entre 64 % d’auto dont 20 000 ‘Pays as you drive’, 34% de MRH et 2% d’assurances scolaire/chien-chat/ emprunteur/neige/voyage/Garantie accidents de la vie, souvent vendus en option des deux premiers. Mais le récent contrat Renault-Dacia pourrait lui en apporter 90 000 supplémentaires rien qu’en 2016…
 

Thomas  Vandeville

Thomas Vandeville

Directeur général de Gan patrimoine, directeur de la transformation digitale de Groupama et directeur général d'Amaguiz

Thomas Vandeville est né en octobre 1968. Diplôme de l'École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC). Master of business administration (MBA) de l’Institut européen [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher