Assurance construction : un nouvel acteur en liquidation

Par - Publié le

,

,

,

L'affaire CBL-SFS continue avec un nouveau dépôt de bilan d'une compagnie d'assurance intervenant sur le marché de l'assurance construction en France.


© Guittet Pascal

La fin d’un système… Dans l’affaire CBL-SFS, les annonces de sanctions prises par les régulateurs de différents pays se sont succédées de juillet 2017 à février 2018 à l’encontre de ces deux sociétés ou de leurs partenaires. Désormais, les annonces de liquidation se succèdent pour ces acteurs intervenant, en LPS, sur le marché de l'assurance construction en France.

Le 23 février 2018, CBL, assureur et réassureur néo-zélandais, actif sur le marché de l’assurance construction en France, a été placé en liquidation temporaire par la Banque Centrale de Nouvelle-Zélande.

alpha insurance dépose le bilan

Suite à cette liquidation temporaire, la compagnie d'assurance danoise Alpha Insurance dépose le bilan. « Cette décision est la conséquence directe de la liquidation de CBL, de nos principaux réassureurs », indique, dans un communiqué, Alpha Insurance, qui intervenait également sur le marché de l'assurance construction en France, en portant le risque du groupe SFS, également en difficulté ces derniers temps. « La direction d’Alpha Insurance a décidé, samedi 3 mars 2018, de cesser toute souscription et tout renouvellement  de contrats d’assurance, avec effet immédiat. Dimanche 4 mars 2018, l’assemblée générale d’Alpha Insurance a décidé de placer la compagnie en liquidation. Cela signifie que Alpha Insurance est en run-off à partir de cette date. La société est solvable et s’attend à ce que tous ses engagements présents et futurs seront honorés. Les déclarations de sinistres seront payées et les polices d’assurance seront valables jusqu’à leur expiration contractuelle », précise notamment ce communiqué.

Quelques jours auparavant, le 28 février 2018, l'Autorité de supervision financière danoise annonçait, dans un communiqué, inspecter les comptes d'Alpha Insurance. Sa méthode de calcul au niveau des capitaux requis par rapport à son activité était en particulier surveillée.

le régulateur danois explique les démarches à suivre pour les intermédiaires travaillant avec alpha insurance

Dans un communiqué du 5 mars 2018, l'Autorité de supervision financière danoise précise les démarches à suivre pour les intermédiaires et les assurés travaillant avec Alpha Insurance (en français).

Dans l’affaire SFS-CBL, une autre question se pose désormais : quel avenir pour d'autres partenaires de CBL, et notamment SFS? Le groupe, qui travaillait avec Alpha Insurance mais aussi avec CBL comme porteur de risques, avait été racheté début 2017 par CBL.



Effectuer une autre recherche

Rechercher