L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Assurance emprunteur : les banques font de la résistance

Publié le 23 novembre 2017 à 17h 00 par Géraldine Bruguière-Fontenille

La Fédération bancaire française (FBF) et les principaux bancassureurs continuent à défendre leurs parts de marché en assurance emprunteur. Ils attendent beaucoup du Conseil constitutionnel qui doit se prononcer sur la constitutionnalité de l’extension, au 1er janvier 2018, de la résiliation annuelle au stock des contrats.

Ouvrir la résiliation annuelle au stock des contrats d’assurance emprunteur, c’est non pour les banques ! « La loi, avec l’amendement Bourquin, va très au-delà de ce qu’il était raisonnable de faire sans mettre à mal le système », affirme Marie-Anne Barbat-Layani , directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF). Après avoir perdu […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher