Assurance emprunteur : les délégations d’assurance restent stables (chiffres FFA)

Par - Publié le

,

Alors que la loi permet désormais la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur, le marché de la délégation d’assurance ne progresse pas, selon les chiffres 2016 de la Fédération française de l’assurance.

Le marché de l'assurance emprunteur progresse de 1% selon les derniers chiffres de la Fédération française de l'assurance.
Le marché de l'assurance emprunteur progresse de 1% selon les derniers chiffres de la Fédération française de l'assurance.
DR

Pour l’année 2016, 12% des cotisations en assurance emprunteur proviennent des contrats souscrits en délégation, selon les derniers chiffres de la Fédération française de l’assurance (FFA). Un montant stable malgré les différentes réglementations (loi Lagarde, loi Hamon, loi Sapin 2) qui visent à ouvrir le marché de l’assurance emprunteur.

Au global, le montant des cotisations, au titre des contrats d’assurance emprunteur, s'élève à 8,8 Md€ en 2016, soit + 1% par rapport à 2015. Un chiffre qui représente 0,7% de l’encours des crédits des ménages en France en 2016 (1 258 Md€).

Les garanties décès représentent 6,2 Md€

Dans le détail, les garanties décès représentent 70% des cotisations, soit 6,2 Md€ contre 27% pour les garanties incapacité-invalidité (soit 2,4 Md€) et 3% pour les garanties perte d’emploi (200 M€). A noter que selon les chiffres de la FFA, les garanties incapacité-invalidité sont en recul de 1% et 2% pour les garanties perte d’emploi.



Effectuer une autre recherche

Rechercher