precedent Suivant Les femmes dans l'assurance : numéro spécial 5 / 9

Assurance : et les femmes créent leur réseau

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Associations inter et intra-entreprises, fédérations, voire start-up : les femmes qui travaillent dans l’assurance s’unissent pour défendre la parité.

Les hommes ont leurs cercles d’influence ! Qu’à cela ne tienne, pied de nez au machisme structurel qui règne au sein des compagnies et mutuelles, les femmes de l’assurance créent les leurs ! Car si les femmes sont légion sur la grille de départ… elles restent sous-représentées sur la ligne d’arrivée. En cause, des caps à passer dont celui du management intermédiaire et, surtout, des stéréotypes à déconstruire. « En général, les femmes pensent que leurs compétences finiront par être reconnues et récompensées. Or, une promotion n’arrive pas seule, pour en bénéficier il ne faut pas hésiter à en faire la demande », témoigne Magaly Siméon, directrice de la business unit protection sociale et services de CNP Assurances, membre de VoxFemina et de Parité Assurance. « On s’est toutes heurtées à l’ésotérisme des chemins de pouvoir », confirme Marianne Binst, directrice générale de Santé Clair, fondatrice et présidente, entre 2014 et 2016, de Parité Assurance. « Savoir fonctionner en réseau constitue donc une compétence-clé », selon Frédérique Cintrat, consultante et fondatrice d’Axielles.com. Le foisonnement d’initiatives récentes prouve que le besoin est criant. Dernier en date : Sign (Scor International Gender Network), lancé à l’initiative de plusieurs femmes du groupe de réassurance avec le soutien du comex (où il n’y a pas de femme). « Nous voulons promouvoir les carrières féminines », explique Camille Dupuy-Olleon, responsable carrière et développement chez Scor, également membre de Financi’Elles. Autre nouveau venu : Mut’Elles, consacré aux femmes en mutualité, un monde dominé par les hommes. « J’ai adhéré, car je crois que ce réseau va mettre à disposition de ses membres les outils permettant aux femmes de se faire plus de place dans les mutuelles et de s’y affirmer. Il s’appuie également sur la coopération élues/salariées en cohérence avec les pratiques mutualistes », confie Anne Pfersdorff, chargée de mission à la Mutuelle nationale territoriale (MNT). Impliquée au sein de Mut’Elles, mais aussi de Parité Assurance et de SupplémentDelles, Louisa Renoux, directrice pilotage des ressources d’Aesio, assure que « ce ne sont pas des réseaux pour rien. J’y ai trouvé la bienveillance et l’aide de femmes expérimentées ». Et ça porte ses fruits ! Selon la dernière étude Financi’Elles- Deloitte – CSA (1), 57 % des femmes estiment que leur entreprise leur fait confiance pour occuper des postes à responsabilité. C’est 10 points de plus qu’en 2011, même si « on peut encore mieux faire », conclue Delphine Maisonneuve, coprésidente de Financi’Elles.

Parité Assurance

  • Objet Promouvoir la présence des femmes dans les fonctions de direction et les organes de décision des entreprises de l’assurance de personnes.
  • Activités Six rendez-vous annuels (déjeuner avec un dirigeant du secteur, une femme influente ou un expert ès parité) axés métier, mentorat, recherche de mandat et entraide.
  • Le mot de la présidente Marie-Sophie Houis-Valletoux, associée fondatrice de MX Conseil : « Nous nous mobilisons pour un féminisme constructif, une représentation des femmes équitable et équilibrée aux différents niveaux de l’entreprise, en termes de promotions et de salaires, considérant que cette équité est un vecteur de performance et un droit essentiel. »

Actu’Elles

  • Objet Mettre en avant les femmes actuaires, promouvoir l’égalité des chances et la diversité dans cette profession.
  • Activités Un afterwork mensuel, une soirée annuelle, petits déjeuners thématiques avec des intervenants, un mentorat (30 couples) et un speed networking avec deux coachs.
  • Le mot de la dirigeante Claude Chassain, associée responsable de l’activité Actuariat Assurance du cabinet Deloitte : « Les chiffres d’évolution des salaires des femmes actuaires, corrélés à l’ancienneté, m’ont interpelée et amenée à proposer la création de ce réseau. C’est un bon moyen pour qu’une prise de conscience se fasse. »

Financi’Elles

  • Objet Promouvoir et transformer les pratiques de mixité dans le secteur de la banque, de la finance et de l’assurance en aidant, notamment, à la création de réseaux féminins internes dans les entreprises ; accélérer l’accès des femmes au sommet des organisations.
  • Activités Un Comité réseaux favorise l’échange de bonnes pratiques et l’aide à la création de réseaux et un Comité observatoire (une fois par mois) anime les populations RH des membres, notamment en mesurant la mixité via des études de référence. Cette fédération fait aussi du lobbying auprès des pouvoirs publics, tient une conférence bimensuelle, organise un déjeuner de présidentes de réseaux trimestriel ainsi qu’un dîner des administratrices.
  • Le mot de la coprésidente Delphine Maisonneuve, directrice du marché IARD particuliers professionnels d’Axa France : « Nous contribuons à lever des a priori et des biais psychosociaux qui freinent la mixité et nous travaillons en bonne intelligence avec les RH des entreprises pour qu’elles évitent de recruter et de coopter des gens qui se ressemblent. »

SupplémentDelles

  • Objet Renforcer la place des femmes, leur autonomie et leur visibilité dans le monde économique.
  • Activités Petits déjeuners mensuels, colloques sur la mixité, Summer cocktail et Christmas Party animés par des femmes modèles, participations annuelles au Global Summit of Women, à des Forums (Elle Active, de la Mixité). Actions de sensibilisation menée conjointement avec le ministère de la Famille de l’Enfance et du Droit des femmes contre le sexisme, pour les femmes administratrices. Soutien de causes et de femmes engagées.
  • Le mot de la présidente Isabelle Blin, avocate et responsable de projets stratégiques chez Allianz France (et nominée pour le trophée de la « Femme citoyenne de l’assurance ») : « Nous sommes dans l’engagement sociétal à travers deux axes : le lobbying pour, notamment, briser le plafond de verre, et la convivialité afin d’être un lieu où les femmes se ressourcent, s’inspirent et gagnent en confiance. »

Mut’Elles

  • Objet Accélérer la mixité au sein des organes de gouvernance des mutuelles et leurs conseils d’administration, en repérant puis en accompagnant les talents.
  • Activités Petits déjeuners, afterworks, ateliers de leadership, mentorat et conférences inspirantes à Paris et en province avec des experts et des hommes-ambassadeurs de la mixité au sein de leur mutuelle.
  • Le mot de la présidente Dominique Joseph, secrétaire générale de la Fédération nationale de la mutualité française : « Nous sommes un outil qui doit permettre à la Mutualité, tel que l’exige la loi sur l’économie sociale et solidaire d’août 2014, de faire valoir 40 % de femmes élues dans ses conseils d’administration d’ici 2021, contre 23 % aujourd’hui. Statistiquement, si on ne fait rien, nous atteindrons cette représentativité dans... 100 ans. »

Pluri’elle Assurance

  • Objet Promotion de la femme dans le secteur de l’assurance.
  • Activités Ateliers de coaching pour apprendre à s’affirmer et à se « marketer », networking au féminin et conférences interactives sur les stéréotypes suivies de débats.
  • Le mot de la présidente Raia Faby, directrice technique indemnisation de Gras Savoye : « Nous voulons donner envie aux jeunes femmes de rejoindre le milieu de l’assurance, mettre en valeur des femmes exemplaires, faire entendre notre voix et nos convictions sur la diversité ».

Alter Natives

  • Objet Agir, au sein de Maif, sur les représentations et éveiller les prises de conscience sur les problématiques liées à la mixité et à l’égalité professionnelle.
  • Activités Ateliers de coachi ng pour apprendre à s’affirmer et à se « marketer », networking au féminin et conférences interactives sur les stéréotypes suivies de débats.
  • Le mot de la pilote Chantal Moigné, conseillère référente à la direction des richesses humaines de Maif : « Nous voulons agir sur les représentations socio-culturelles, et notamment celles que les femmes ont d’elles-mêmes afin d'éveiller les prises de conscience sur les problématiques liées à la mixité et à l'égalité professionnelle. Nous avons 72 % de femmes dans l'entreprise, et si elles sont sur-représentées dans nos classes employées et quasi à parité sur le 1er niveau de classes cadres, la proportion s’inverse à partir des classes supérieures. Grâce à l'appui de la Direction générale, et en particulier Pascal Demurger, les choses évoluent toutefois favorablement avec la nomination depuis janvier dernier d'une 1ère femme au CODG, en la personne de Christine Mathé-Cathala, directrice générale adjointe en charge des opérations et relations sociétaires ».

 

Vox Femina

  • Objet Promouvoir la visibilité des femmes dans les médias en tant qu’expertes.
  • Activités Rencontres thématiques entre femmes expertes et journalistes, média-training, participation aux programmes Women in media du Women’s forum, au projet européen Accelerate !, initiation du concours « Femme en vue » dont Magaly Siméon, membre du Comex de CNP Assurances, et Virginie Le Mée, directrice des risques et du contrôle interne de Macif, sont lauréates 2016.
  • Le mot de la présidente Valérie Tandeau de Marsac, avocate conseil des entreprises patrimoniales et familiales chez VTM Conseil : « Il faut arriver à intéresser les hommes à un équilibre homme-femme, c’est un enjeu sociétal ».

Axielles.com

  • Objet Accélérer les connexions professionnelles en optimisant le réseautage via le partage de bons plans issus de networking professionnel entre inscrites ou via un espace pour les entreprises, et en livrant chaque jour les trucs et astuces de 29 experts.
  • Activités Partage de bons plans networking (petits déjeuners, soirées de réseautage, conférences, salons, hackathon...). Les réseaux et associations peuvent également publier leurs événements lorsqu’ils sont ouverts aux non-adhérent(e)s. Idem pour les professionnels, mais en payant l’annonce.
  • Le mot de la dirigeante Frédérique Cintrat, fondatrice d’Axielles.com : « Le principe consiste à développer la mixité au niveau des postes à responsabilité, en accélérant le leadership des femmes, tout en favorisant la qualité de vie au travail à travers les liens professionnels pour l’ensemble des collaborateurs ».


precedent Suivant Les femmes dans l'assurance : numéro spécial 5 / 9

Raïa  Faby

Raïa Faby

Directrice technique indemnisation du groupe Gras Savoye

Raïa Faby est née en 1977. 2000-01 : maîtrise de l’Université Panthéon Sorbonne (Paris I). 2001-02 : diplôme d'études approfondies de l’Université [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous