Assurance vie : Generali France enregistre une décollecte de 2 Md€

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,


Generali

2011 aura été une année difficile pour Generali France, dont la maison-mère a présenté le 21 mars ses résultats annuels. En un an, les primes brutes de la filiale française de l'assureur italien ont chuté de 20,9% pour atteindre 9 Md€ et les affaires nouvelles ont reculé de 19,8% à 939 M€. Mais surtout, Generali France termine l’année sur une décollecte de 2 Md€ alors qu’en 2010 sa collecte dépassait les 4 Md€.

Plombé par les banques

Selon l’assureur, cet écart important entre les versements et les prestations a surtout été observé dans le réseau des banques avec lesquelles il est associé. Hors partenariats bancaires, la collecte est restée stable, indique-t-on chez Generali France. Au final, la filiale française accuse une forte baisse de son résultat opérationnel en assurance vie. Celui-ci passe de 596 M€ à 295 M€, soit une baisse de 50% en un an.

Tarifs en hausse

En dommages, en revanche, Generali France affiche de meilleures performances. Les primes ont augmenté de 4,2% à plus de 4 Md€, une croissance qui s’explique notamment par de fortes hausses tarifaires : +10% en habitation, +5% en santé, +5% en automobile et en risques d’entreprises. Dans le même temps, le ratio combiné s’est amélioré de 2,6% pour s’établir à 98,7%, contre 101,3% en 2010. En dommages, Generali France termine l’année sur un résultat opérationnel en hausse de 69% (252 M€). Sur l’ensemble des activités de la filiale française, cet indicateur est en baisse de 26,2% alors que sur le périmètre du groupe il recule de 3,7%.




Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin imprimer envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Rechercher
Abonnez-vous
RSS Twitter Facebook Viadeo Application Connectez-vous