Assurance vie : la collecte redevient positive en novembre 2016

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Après avoir enregistré une décollecte en octobre 2016 - une première en trois ans -, l’assurance vie retrouve une collecte nette positive pour le mois de novembre 2016.

Pour le mois de novembre 2016, les cotisations (euros et unités de compte) s’élèvent à 10,2 Md€ tandis que les prestations versées atteignent 9,1 Md€ contre 10,2 Md€ le mois précédent.
Pour le mois de novembre 2016, les cotisations (euros et unités de compte) s’élèvent à 10,2 Md€ tandis que les prestations versées atteignent 9,1 Md€ contre 10,2 Md€ le mois précédent.
DR

L’assurance vie retrouve des couleurs pour le mois de novembre 2016, avec une collecte nette positive de 1,1 Md€, selon les estimations de la Fédération française de l’assurance (FFA).

La fin de l'effet Sapin 2 ?

Ce retour à une collecte positive met ainsi un terme à une courte rupture amorcée en septembre dernier avec une collecte nulle et avec une décollecte de 100 M€ octobre dernier. Il s’agissait d’une première depuis décembre 2013 (- 1,6 M€). Fallait-t-il voir dans ces mauvais chiffres les effets des mesures envisagées dans le cadre de la loi Sapin 2 sur les épargnants ?

Pour le mois de novembre, les cotisations (euros et unités de compte) s’élèvent à 10,2 Md€ tandis que les prestations versées atteignent 9,1 Md€ contre 10,2 Md€ le mois précédent.

Depuis les onze premiers mois de l’année, le montant des cotisations collectées par les assureurs est de 121,2 Md€, contre 122 Md€ sur la même période en 2015.

Baisse des cotisations euros et hausse des UC

En revanche, la collecte en unités de compte ressort à 2,4 Md€, soit au même niveau que le mois précédent et ce, après avoir stagné en août et septembre à des montants de 1,8 Md€. Sur un an glissant, elle progresse toutefois de 29%. «Nous assistons à une baisse des cotisations en euros de près de 10% entre novembre 2015 et novembre 2016 alors que, dans le même temps, les cotisations en unités de compte progressent de 29%. C’est la première fois que nous observons un phénomène aussi marqué», souligne Arnaud Chneiweiss, délégué général de la FFA à L'Argus.

Et d’ajouter : « Deux facteurs expliquent cette évolution : un environnement de taux bas persistant ainsi qu’un contexte boursier plutôt favorable ces dernières semaines. »

Les Français plebiscitent toujours les fonds euros

Le marché se rapproche progressivement du cap de 20% de taux d’unités de compte dans les cotisations. En effet, les versements sur les supports unités de compte représentent 24 Md€ depuis le début de l’année, soit toujours 19,8% des cotisations. Signe que « la préférence des Français pour les fonds euros reste massive », précise Arnaud Chneiweiss.

L’encours des contrats d’assurance-vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1 624 Md€ d’euros à fin novembre 2016 (en progression de 2 % sur un an).



Effectuer une autre recherche

Rechercher