Assurance vie : un nouveau contrat valorisant l’expertise du conseiller

Par - Publié le

,

,

,

Le contrat d’assurance vie Valuance permet qu’une part de la rémunération du conseiller en gestion de patrimoine dépende de la performance de l’allocation financière proposée à l’épargnant. Ce multisupport est le fruit d’un partenariat entre CGP Entrepreneurs et Oradéa vie.

CGP Entrepreneurs, la filiale du groupe UFF dédiée aux CGPI, lance, en partenariat avec Oradéa vie un contrat d’assurance vie multisupport. Originalité du contrat baptisé Valuance, il intègre un mécanisme spécifique de tarification.

Rémunération en fonction de la performance

Le choix de la « gestion experte » permet, outre les frais de gestion, d’ajouter à la rémunération du conseiller 10% de la performance annuelle investie en unités de compte si celle-ci est positive d’une année sur l’autre. « Le contrat Valuance, fruit de notre partenariat avec CGP Entrepreneurs, constitue une innovation par la valorisation du conseil apporté aux épargnants. Il nous semblait tout à fait pertinent que l’expertise et le suivi apportés par le conseiller soient en partie rémunérés en fonction de la performance générée par le contrat. La force de cette innovation produit est renforcée par la simplicité de son mécanisme et sa transparence pour l’épargnant », explique Thibaut Peigney, Directeur général délégué d’Oradéa Vie. En revanche, en cas de performance négative, le CGP ne percevra pas de rémunération complémentaire.

Plus de 300 unités de compte

L’expertise du conseiller dans l’allocation effectuée pour le client parmi un support en euros et plus de 300 unités de compte, est ainsi valorisée. « L’originalité du contrat Valuance, né des échanges entre Oradéa Vie et les CGP du Groupement, est de rechercher à travers une allocation d’actifs rigoureusement suivie par le CGP, à améliorer le service rendu à la clientèle. Ce positionnement, s’inscrit pleinement dans notre volonté d’accompagner les CGP à transformer leur cabinet en véritable société de services patrimoniaux », ajoute Bruno Dell’Oste, Directeur Général de CGP Entrepreneurs.

Le contrat, accessible dès 10 000 € de versement initial, propose également une gestion libre qui n’intègre pas le dispositif de commission de la performance.



Effectuer une autre recherche

Rechercher