Groupama en négociation pour vendre ses activités non vie au Royaume-Uni

Par - Mis à jour le 07 septembre 2012, à 10h 31 - Publié le

,

,

,

,

,

,

Ageas UK et Groupama SA ont annoncé, dans un communiqué commun, être entrés en négociation exclusive pour la cession de Groupama Insurances, la filiale britannique de l’assureur mutualiste, spécialisée dans les produits IARD (automobile, habitation, voyage, accident de personnes) aux particuliers et aux entreprises.

L’exclusivité a été accordée à Ageas UK, la filiale britannique d'Ageas (ex-Fortis), pour une durée d’environ 4 semaines. Outre-Manche, l'assureur belge est déjà le quatrième assureur auto pour les particuliers et dans le segment 50 ans et plus. Groupama Insurances a réalisé, en 2011, un chiffre d’affaires de 408 M£ (490 M€).

Cette transaction ne concerne pas les cabinets de courtage que Groupama détient au Royaume-Uni. Pour autant, l’assureur vert ne cache pas sa volonté de se désengager de ce marché. Le groupe a déjà vendu (pour un montant non communiqué), le 2 août dernier, le courtier britannique Lark, spécialisé dans les marchés de niche.

Amélioration de la solvabilité

Ces cessions outre-Manche s’inscrivent dans le plan de réduction des pertes et d’amélioration de la solvabilité de Groupama. L’assureur a cédé à Allianz et à Helvetia, respectivement les portefeuilles IARD et transport de Gan Eurocourtage. L'assureur espagnol Grupo Catalana Occidente SA (GCO) et Inoc SA (actionnaire majoritaire de GCO) ont racheté, pour 404,5 M€, Groupama Seguros, la filiale espagnole de Groupama. Le 23 juillet, Generali PPF Holding (GPH), la coentreprise de l'assureur italien avec le groupe financier tchèque PPF, et Groupama ont signé un accord relatif à l'acquisition de Proama, la succursale polonaise de l'assureur français.

Lors de la présentation fin juillet des résultats semestriels de Groupama, Christian Collin, le directeur général délégué de l’assureur, a annoncé le redressement de la marge de solvabilité de 107% fin 2011 à 113% fin juin, avec en ligne de mire 120% fin 2012 et 140% fin 2014. Les cessions, notamment au Royaume-Uni, visent à atteindre cet objectif. « La vente de Groupama Seguros va apporter près de 10 points de marge de solvabilité au groupe », soulignait Ludovic Mallet, délégué syndical central CFE-CGC de Groupama-Gan, au moment de l'annonce de la cession de la filiale espagnole.

Jean-Philippe Dubosc

 

 

 


Christian Collin

Christian Collin

Directeur général délégué de Groupama

Christian Collin est né le 11 mai 1954. Diplôme de l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris (ESC). Diplôme de la chambre de commerce franco-allemande. 1977-78 : chargé de mission au sein de la direction [...]

Lire la suite

1 réaction

Charly | 08/09/2012 - 15H50

Il faut tout de même rappeler que : Thierry Martel, Christian Collin, Jean-Luc Baucherel et les Administrateurs et DG des Caisses Régionales sont à l’origine de la faillite de GROUPAMA.



Au lieu de démissionner, compte tenu de leur incompétence plus qu’avérer, ils s’accrochent et vendent tous les bijoux de famille (ex : Groupama GAN-EUROCOURTAGE, l’immeuble aux Champs Elysée) et continuent à s’enrichir sur le dos de GROUPAMA.



Facile de dire que le précédent DG, Jean AZEMA avait une politique personnelle, tous les gens précédemment cités sont tout de même payés grassement pour administrer.

Les PV de CA ne font état d’aucune question depuis plus de 10 ans quelque soit le domaine évoqué : développement à l’International, achat de titres et d’actions inconsidéré, création de la Banque, développement du Pôle Parisien, deux activités qui ne seront jamais rentables.



Aucun bilan des « judicieux conseils » d’Alain MINC dont le coût de est pharaonique ?



C’est hallucinant de constater qu’en moins de 10 ans une Direction et son Conseil d’Administration a pu mettre « à sac » une Entreprise florissante et promise à un avenir prometteur tant pour elle-même que pour sa cheville ouvrière.

C’est un gâchis, d’autant plus écœurants que les responsables partent avec des indemnités inversement proportionnelles à leur efficacité.

Signaler un abus |  CITER


Effectuer une autre recherche

Rechercher