Pourquoi l'Afer limite la casse en assurance vie

Par - Publié le

,

,

,

Avec une baisse limitée à 0,09 point, le taux du contrat de l'association figure parmi les meilleurs rendements d'assurance vie en 2011. Une performance liée à sa faible exposition en actions et en dettes périphériques.

C'est peu dire que la publication du rendement du contrat de l'Afer était attendue cette année. Avec 735 000 adhérents et des encours de 45 Md€, son taux constitue le maître étalon du marché. Encore plus dans le contexte actuel de baisse des rendements. Avec un taux de rendement de 3,43% servi pour 2011, contre 3,52% l'année dernière, l'association d'épargnants s'en tire bien. « Tout ce qui a pu être distribué aux adhérents l'a été », a assuré Gérard Bekerman, président de l'Afer.

En effet, l'association présente la particularité de ne pas disposer de provisions pour participation aux excédents (PPE). Une situation qui pourrait, à en juger par les déclarations de certains administrateurs lors de la présentation du rendement, le 10 janvier, ne pas durer.

 

Une gestion prudente

Surtout, le taux, qualifié « d'excellent » par Philippe Maso Y Guell Rivet, le directeur général d'Aviva France, l'assureur du contrat, résulte d'une gestion d'actifs prudente et avisée. Non seulement la part des actions a été réduite pour ne représenter que 3,6% du portefeuille, mais les valeurs financières, malmenées en ce moment, n'y sont pas surreprésentées. L'exposition aux dettes des pays périphériques est également très limitée. À titre d'exemple, 0,1% des actifs est investi dans les bons du Trésor grec.

Reste que l'Afer souffre, tout comme ses concurrents, du désamour des Français à l'égard de l'assurance vie. Les cotisations sont ainsi passées d'un peu plus de 3 Md€ en 2010 à moins de 2 Md€ en 2011. Pire : les prestations se sont envolées pour atteindre 2,87 Md€. Ce qui s'est traduit par une décollecte de 952 M€.

LE CHIFFRE

3,43 %. Le taux de rendement servi en 2011 par l'Afer.


Philippe Maso y Guell Rivet

Philippe Maso y Guell Rivet

Directeur général d'Aviva France entre 2011 et 2012

Philippe Maso y Guell Rivet est né le 8 février 1966 à Port Harcourt au sud du Nigeria. 1987-89 : Licence en droit des affaires de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris. Diplôme en droit des affaires de [...]

Lire la suite


Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin imprimer envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

 

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous

Rechercher
Abonnez-vous
RSS Twitter Facebook Viadeo Application Connectez-vous