Branche Retraite complémentaire et Prévoyance : le passeport digital est né

Par - Publié le

,

,

,

,

La branche professionnelle des salariés des groupes de protection sociale et des institutions de prévoyance lance un outil de sensibilisation et d'acculturation au numérique. 

Le passeport digital est destiné aux 30 000 salariés de la branche retraite complémentaire et prévoyance.
Le passeport digital est destiné aux 30 000 salariés de la branche retraite complémentaire et prévoyance.
I-STOCK

A l’instar du certificat digital lancé en début d’année dans l’assurance, la branche Retraite complémentaire et prévoyance investit, à son tour, dans la formation numérique de son personnel. Elle annonce, ce 26 septembre, avoir mis en place un passeport digital à destination de l’ensemble de ses salariés. Objectif : leur permettre de mieux appréhender les changements en cours, mais aussi d’anticiper celles à venir.

Un impact sur les produits d'assurance de personnes

« Avec le digital, notre monde est en train de changer en profondeur », analysent Marc Landais, responsable des relations sociales de la branche, et Benoit Eymery, responsable du centre de formation et des expertises métiers. « Réseaux sociaux et tchatbot modifient les usages en matière de relations clients, le big data ouvre des possibilités nouvelles en matière de marketing. Demain, la domotique pourrait venir enrichir l’offre de produits d’assurance de personnes », ajoutent-ils.

Trois niveaux de connaissance

Testé depuis le printemps dernier auprès d’un échantillon d’environ 800 utilisateurs, cet outil d’e-learning se décline en trois modules. Le premier, conçu au travers d’un quiz, est une initiation aux usages digitaux les plus populaires. Il permet d’obtenir un passeport digital et d’accéder au deuxième module. Celui-ci permet d’affiner les connaissances de l’utilisateur dans une vingtaine de domaines (big data, e-santé, internet mobile…). Le dernier module est réservé aux collaborateurs qui imaginent et conçoivent les stratégies digitales et les outils et services associés.

gratuit pour tous les salariés de la branche

A noter que cet outil est accessible gratuitement à 30 000 salariés via les intranets des 17 entités (groupes de protection sociale et institutions de prévoyance) qui composent la branche. 



Effectuer une autre recherche

Rechercher