Comment le groupe Macif veut faire grandir OFI AM

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

OFI Asset Management, la filiale de gestion des groupes Macif et Matmut qui gère près de 64 Md€ d’encours, s’est fixé l’objectif d’atteindre près de 100 Md€ d’encours d’ici fin 2018. Pour y parvenir, son actionnaire majoritaire en a dévoilé les grandes lignes stratégiques.

La gestion d’actifs est pratiquement un quatrième pôle en soi au sein de Macif à travers OFI. C’est une filiale-outil pour laquelle nous avons des ambitions de développement à l’externe pour la période 2016-2020 », souligne Jean-Marc Raby, directeur général du groupe Macif.
La gestion d’actifs est pratiquement un quatrième pôle en soi au sein de Macif à travers OFI. C’est une filiale-outil pour laquelle nous avons des ambitions de développement à l’externe pour la période 2016-2020 », souligne Jean-Marc Raby, directeur général du groupe Macif.
Macif - Mourad Chefaï

La feuille de route du groupe OFI d'ici à 2020 se précise. Et pour cause : l’actionnaire majoritaire de la société de gestion pour compte de tiers, le groupe Macif à hauteur de 60,9%, dévoilait ce mardi 26 janvier son propre plan stratégique pour la période 2016-2020. Plan qui repose notamment sur une restructuration du groupe autour de ses trois « pôles métiers » (assurances dommages, santé-prévoyance et finance-épargne) mais aussi de la gestion d’actifs. « La gestion d’actifs est pratiquement un quatrième pôle en soi au sein de Macif à travers OFI. C’est une filiale-outil pour laquelle nous avons des ambitions de développement à l’externe pour la période 2016-2020 », souligne Jean-Marc Raby, directeur général du groupe Macif.

Ouverture au marché extérieur

Il faut dire qu’avec 64 Md€ d’encours gérés en 2015 dont 60% au titre de Macif et Matmut (actionnaire à hauteur de 25,8%), OFI AM reste encore loin de sa  trajectoire de 100 Md€ d’encours à atteindre d’ici fin 2018, objectif qu’il s’est fixé fin 2013. Pour y parvenir, la société de gestion sous mandat n’a pas pour seule vocation d’être « une filiale-outil au service de ses deux actionnaires principaux », relève Jean-Marc Raby. Et d’ajouter : « L’ambition d’ici 2020 est de compléter l’activité d’OFI par une activité métier. Cela passe par une ouverture en proposant des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) au marché extérieur. »

Un outil de développement en assurance vie

Sur la période, le groupe Macif compte également s’appuyer sur les ressources de sa filiale pour enrichir l’offre de Mutavie, entité qui porte les activités assurance vie et épargne de la mutuelle d’assurance. A fin 2015, près de 99% de l’encaissement brut se concentre sur les contrats en euros et de manière très marginale sur les unités de compte (UC).

Pour satisfaire une partie de l'engouement des sociétaires pour les UC, le groupe annonce le lancement dès février d’un contrat multi-supports dont la gestion d’actifs sera pilotée par OFI.

Le développement de la gestion privée

Autre levier à disposition de Macif et Matmut pour développer l’encours : la gestion privée [pour des montant confiés entre 1 M€ et 5 M€, NDLR]. Fort de ses quelque 8 millions de sociétaires réunis au sein de Sferen, le potentiel d’équipement des deux mutuelles en gestion privée n’est pas nulle. D’autant que Macif a indiqué vouloir augmenter sensiblement le taux d’équipement moyen de ses sociétaires (3,2 contrats par client à fin 2015) d’ici les quatre prochaines années. La gestion privée pourrait, à son niveau, servir cette dynamique.

Signe de cette volonté de soutenir la gestion privée, Macif et Matmut ont récemment fait évoluer la gouvernance d’OFI Gestion Privée, entité du groupe OFI. Philippe-Michel Labrosse, actuel directeur du pôle finance-épargne de la Macif a pris la tête du conseil de surveillance et Tristan de la Fonchais, directeur général adjoint de la Matmut en charge des réseaux commerciaux et services bancaires, celle du directoire de la filiale.

Répartition des encours d'OFI au 30 juin 2015 :


Jean-Marc Raby

Jean-Marc Raby

Directeur général du groupe Macif
Directeur général de Sferen

Jean-Marc Raby est né le 28 juillet 1958 à Langres (Champagne-Ardenne). 1983 : diplôme en sciences économiques. 2004 : Master of business administration (MBA) suivi à  HEC. 1983-92 : début de [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher