Assurance vie : CNP Patrimoine invente les UC bonifiées

Par - Publié le

,

,

,

,

CNP Patrimoine enrichit sa gamme CNP One en proposant un système de bonification des investissements en unités de compte.

Laurent Jumelle, directeur de CNP Patrimoine.
Laurent Jumelle, directeur de CNP Patrimoine.
D. Croizet/CNP

CNP Patrimoine continue de faire évoluer sa gamme CNP One. La structure de CNP Assurances dédiée à la clientèle patrimoniale annonce le lancement d’une nouvelle formule baptisée « Lib’RT » qui permet d’investir, au moment de la souscription du contrat, sur des supports en unités de compte « garantis en capital, liquides et bénéficiant d’une rémunération positive », avance Laurent Jumelle, directeur de CNP Patrimoine.

Un investissement temporaire pouvant aller jusqu’à 9 mois

Trois supports sont disponibles :

  • Lib'RT 3 mois propose un rendement annualisé égal à l'Eonia, (c’est-à-dire le taux de référence quotidien des dépôts interbancaires, actuellement à -0,35 %) +2 %,
  • Lib'RT 6 mois propose le rendement de l'Eonia + 0,80 % 
  • Lib'RT 9 mois propose le rendement de l'Eonia + 0,40 %.

Un minimum de 34% d’unités de compte

Concrètement, il s’agit d’ouvrir la possibilité d'investir temporairement au moins 34% de ses versements sur ces supports en UC spécifiques sans risquer de subir d'emblée la perte financière d'un support monétaire classique. « Le délai légal du droit de renonciation d’un mois oblige les assureurs à placer les investissements en unités de compte de façon temporaire sur des fonds monétaires pendant ce délai. Or, en ce moment, avec l'effondrement des taux, les rendements de ces fonds monétaires sont négatifs », explique Laurent Jumelle.

Cette rémunération est possible puisque ces supports, structurés en partenariat avec Société générale, sont abondés par l’assureur. Comme l’explique Laurent Jumelle, « dans le contexte de taux bas, nous pensons qu’il faut plutôt bonifier les unités de compte que les fonds euros ».

Possibilité de choisir le moment de son investissement

« De plus, ajoute-t’il, la volatilité des marchés conduit à essayer de trouver le meilleur point d’entrée sur ces marchés et ce délai d’un mois crée des incertitudes ». Avec cette option, l’assuré peut prendre le temps de réfléchir à son allocation euros/UC cible, et choisir son moment pour investir sur les marchés financiers tout en préservant son épargne sur une durée pouvant aller jusqu'à 9 mois, ou encore de réinvestir les sommes sur le fonds euros CNP Patrimoine Euros Lib’RT.

Mais si, sur la moyenne annuelle, le taux d’unités de compte est inférieur à 34%, le taux de rendement du fonds euros sera alors minoré pour ne pas inciter les assurés à trop investir sur le fonds euros.

Cette option lancée pour les nouvelles souscriptions permettra donc, de façon contractuelle, de connaitre à l’avance les taux de rémunération en fonction de la part euros/UC. 



Effectuer une autre recherche

Rechercher