Axa : chiffre d'affaires en léger recul sur les neuf premiers mois de l'année

Par - Publié le

,

Le chiffre d’affaires de l'assureur atteint 75,4 Md€ sur les neuf premiers mois de 2017, essentiellement grâce au dynamisme de la santé et de l'assurance d'entreprises.

Conformément à son plan stratégique « Ambition 2020 », Axa poursuit une croissance « ciblée » sur certains segments porteurs. Une stratégie qui compense tout juste le tassement de certaines activités puisque, sur les neuf premiers mois de 2017, l’assureur a enregistré une baisse de son chiffre d’affaires de 0,5%, à 75,4 Mds€, en données publiées. En données comparables, les revenus sont quasi stables : + 0,1%, la baisse du chiffre d’affaires de l’activité vie-épargne-retraite (-1% à 43,8 Mds€ ) étant compensée par la bonne tenue de l’assurance dommages (+1,4% à 28,3 Mds€)  et de la gestion d’actifs (+6,7% à 2,9 Mds€).

"Acteur majeur du secteur de l'assurance santé"

En assurance vie, épargne et retraite, la croissance en unités de compte et en OPCVM compense un recul de 14% de l'activité Fonds général-Epargne. Le volume des affaires nouvelles augmente ainsi de 1%. L’activité santé est particulièrement dynamique, en en hausse de 6% à 9,4 milliards d’euros. «Nous avons renforcé notre statut d’acteur majeur du secteur de l’assurance santé », commente le PDG Thomas Buberl.

En dommages, le groupe continue de miser sur l’assurance d’entreprises. Celle-ci progresse de 2%, « reflétant à la fois des effets tarifaires positifs et des volumes plus élevés », tandis que l’assurance des particuliers stagne.

Le ratio de Solvabilité 2 d'Axa, calculé selon son modèle interne, reste inchangé à 201%. Selon les dernières données disponibles pour le secteur, à fin décembre 2016, la moyenne des assureurs français s’établit à 222%.



Effectuer une autre recherche

Rechercher