BPCE poursuit son « ancrage » dans l’assurance

Par - Publié le

,

,

,

Le groupe BPCE, qui a dévoilé ses résultats 2012, plus tôt que prévu, le dimanche 17 février 2013, indique poursuivre « l’ancrage de la distribution de l’assurance prévoyance et dommage dans les établissements du groupe, avec des résultats 2012 en progression significative », notamment dans le cadre de son projet ABA « Ambition Banquier Assureur » lancé en 2011.

+ 50 % en IARD

Le groupe a réalisé des ventes nettes de contrats IARD en hausse de 50 % tandis que ses ventes de contrats de prévoyance ont grimpé de 81 %. Au total, BPCE disposent d’un portefeuille de 4,5 millions de contrats d'assurance.

Mi-janvier 2013, BPCE Assurances avait annoncé que le nombre d'assurances vendues l'an passé par les 17 Caisses d’Épargne, le Crédit Foncier et la Banque BCP avait « dépassé le cap symbolique des 600 000 contrats d’assurance non-vie », avec 623 000 ventes précisément. Dans le détail, la Caisse d’Épargne et ses banques associées ont indiqué avoir vendu 233 000 contrats pour l'habitation, 160 000 contrats d'assurance automobile et 76 000 GAV en 2012. A noter que près de 10 000 contrats ont été souscrits par Internet. En 2013, une offre de complémentaire santé doit venir enrichir la gamme.

Dans ses résultats 2012, le groupe distille quelques données sur l’assurance vie : dans le réseau Banque Populaire, les encours sont restés stables à 40,5 Md€ (+ 0,3%/ 2011). Le réseau des Caisses d’Epargne fait un peu mieux avec un encours d’assurance vie qui affiche une progression de + 1,3 % par rapport à fin 2011 pour atteindre 105,8 Md€.

Une année 2012 difficile en assurance vie pour Natixis

Du côté de Natixis, « le contexte de l’année 2012 aura été globalement difficile pour l’activité d’assurance vie », indique la filiale cotée du groupe. Son PNB (produit net bancaire) assurance s’élève à 203 millions d’euros en forte baisse de – 23%. Les actifs gérés au 31 décembre 2012 sont quasiment stables sur un an pour atteindre 37,5 Md€, tandis que les primes émises reculent de 7% par rapport au 4T11 mais progressent de 35% par rapport au 3T12 « grâce au dynamisme des activités d’assurance vie et de la prévoyance individuelle », poursuit le communiqué.

Enfin, la Coface a vu son chiffre d’affaires atteindre 1 571 M€, en augmentation de 1 % par rapport à 2011, et « progresse de 3 % sur les activités d’assurance-crédit pour atteindre 1 493 millions d’euros, alors que le marché est plus difficile », indique le groupe BPCE



Effectuer une autre recherche

Rechercher