Cyber risques : Hiscox lance une offre dédiée aux laboratoires de biologie médicale

Par - Publié le

,

,

Hiscox s’associe au courtier Neotech, spécialiste des risques technologiques, et à la société de conseil Provadys, experte en cyber sécurité, pour proposer une offre dédiée aux laboratoires adhérents au syndicat professionnel Armoris.

 
C’est une première sur le marché hexagonal. Hiscox, l’assureur spécialiste coté sur le London Stock Exchange, lance une offre sur-mesure pour couvrir les laboratoires de biologie médicale en matière de cyber risques. Hiscox s’associe ainsi au courtier Neotech, dédié aux sociétés de nouvelles technologies et aux entreprises de services du numérique, et à la société de conseil Provadys, spécialiste des technologies de l’information, pour couvrir les laboratoires du syndicat professionnel Armoris. Anciennement appelé "SBBPL" (Syndicat des Biologistes de Bretagne et Pays de la Loire), Armoris est un syndicat professionnel créé en 1979 qui rassemble 332 sites de laboratoires de biologie libérale adhérents.
 
Des laboratoires soumis au secret médical
 
Les données médicales des patients étant sensibles et protégées par le secret médical, les laboratoires de biologie sont particulièrement vulnérables aux cyber risques. « Nous partageons nos résultats d’analyse avec nos patients, mais aussi avec d’autres laboratoires ou médecins. Tout cela transite par internet et est donc très exposé », explique Bruno Gauthier, président du syndicat Armoris. Outre le service de cyber assurance, Hiscox propose une action de prévention au moyen notamment d’un audit des systèmes d’information de ces laboratoires et met à disposition un dispositif de cellule de crise en cas d’incidents.
 


Effectuer une autre recherche

Rechercher