Ergo présente un outil pour évaluer les risques liés aux catastrophes naturelles (Amrae 2018)

Par - Publié le

,

,

A l’occasion des Rencontres AMRAE, Ergo a mis en avant les spécificités de cet outil : Karl.

Cet outil, présenté à l’occasion de l'AMRAE, est désormais mis à disposition des clients d'Ergo France.
Cet outil, présenté à l’occasion de l'AMRAE, est désormais mis à disposition des clients d'Ergo France.
(Stephane Olivier, Artephoto.com)

« Karl peut aider nos clients à déterminer l’impact des catastrophes naturelles sur leur activité », a expliqué, à l'occasion de l'AMRAEMatthias Müller, chef du service des risques chez Köln Assekuranz Agentur (Cologne Agence d’Assurance), filiale de l’assureur Ergo, géant en Allemagne, petit poucet en France

une cartographie des risques sur-mesure

L’outil, mis au point par Köln Assekuranz Agentur, permet de déterminer la probabilité pour une entreprise que son activité soit impactée par des catastrophes naturelles : éruption volcanique, tremblement de terre, tsunami, inondation, tempête, tornade, tempête de grêle, ou encore chute de neige. Et pour chacune de ces catastrophes naturelles, Karl propose une estimation de leur impact. Ensuite, Karl fournit une présentation de ces risques, disponible sous différentes formes : cartographie avec Google Earth par exemple, fichier Excel, graphiques…

« Cette technologie permet d’évaluer les risques dans une ville en particulier, Naples par exemple, mais aussi sur différents pays, et même au niveau des routes commerciales par lesquelles transiteront des marchandises », a notamment mis en avant Matthias Müller« Cet outil peut ainsi aider une entreprise à décider de la localisation d'une nouvelle activité », a également souligné le chef du service des risques de Köln  Assekuranz Agentur. « Et comme nous le développons en interne, nous sommes en mesure de répondre à des demandes spécifiques. »

Avec la présentation de ce service, désormais également mis à disposition de ses clients dans l'Hexagone, Ergo ambitionne sans-doute de continuer à se faire un nom dans le paysage français de l'assurance.


Soyez le 1er à réagir







Effectuer une autre recherche

Rechercher