precedent Suivant Dossier «Résultats 2013» : les bancassureurs 8 / 9

L’assurance, «une des priorités stratégiques» de BNP Paribas

Par - Publié le

,

,

,

,

A l’occasion de la présentation des résultats 2013 du groupe BNP Paribas, en demi-teinte en 2013 avec un léger recul du produit net bancaire (38,8 Md€) et une chute de 26,4% du résultat net à 4,8 Md€, le groupe bancaire a réaffirmé le rôle moteur de l’assurance.

+9% de contrats prévoyance en 2013

C’est «une de nos priorités stratégiques», a déclaré François Villeroy de Galhau, directeur général délégué de BNP Paribas, rappelant au passage que la signature du réseau d’agences BNP Paribas en France était désormais «la banque ET l’assurance d’un monde qui change». «Nous sommes très satisfaits de la vente croisée d’assurances prévoyance (et de produits bancaires, NDLR)» en France, a-t-il rajouté, en précisant simplement que le nombre de contrats avait grimpé de 9% en 2013. Par ailleurs, dans la banque de détail en France, l’encours de l’assurance vie ressort en hausse de 3,9% à 75 Md€.

2,136 Md€ de PNB pour l'activité assurances

Le produit net bancaire de l’activité assurances du pole Investment Solutions a atteint 2,136 Md€ (contre 1,970 Md€ en 2012), reflétant une «bonne progression de l’épargne et de la protection, notamment en Asie et en Amérique Latine», selon le groupe.

Dans une première version du plan stratégique à horizon 2016 qui sera détaillé fin mars, Jean-Laurent Bonnafé, directeur général du groupe bancaire, a réaffirmé que pour BNP Paribas, 11e assureur européen, l’assurance faisait partie de l’un des «grands axes stratégiques». Avec comme objectif de développer les partenariats et de poursuivre la croissance en Asie et en Amérique du Sud, d’accroître la part des produits de protection et d’améliorer l’efficacité opérationnelle.

Le groupe bancaire veut également aller «vers un nouveau modèle de banque», selon Jean-Laurent Bonnafé, en misant sur le digital et en faisant évoluer les réseaux d’agences. En France, un projet vise à créer trois formats d’agence : express, conseils et projets. «Demain, les clients viendront toujours dans les agences, mais pour des conseils», a indiqué François Villeroy de Galhau. 


precedent Suivant Dossier «Résultats 2013» : les bancassureurs 8 / 9


Effectuer une autre recherche

Rechercher