Mobilité : Allianz présente sa stratégie

Par - Publié le

A l’occasion de son événement « Explore With Us », l’assureur allemand a annoncé le lancement de plusieurs initiatives locales et internationales, ainsi que de nouveaux partenariats stratégiques pour la co-création dans les domaines de la mobilité électrique et la mobilité inclusive. 

 

Montrer sa capacité de transformation et se poser comme un rassureur et un facilitateur plus que comme un assureur. Tels sont les objectifs affichés dAllianz, lors de son évènement « Explore whit us » organisé, ce jeudi 26 avril 2018, au Centquatre-Paris, sur les thèmes de la mobilité électrique et la mobilité inclusive. Débutés en décembre dernier à Hong Kong, ces évènements organisés dans le cadre du programme "Global Explorer" sont l’occasion de communiquer sur les initiatives, idées et partenariats du groupe.

Des partenariats pour la mobilité

Le groupe Allemand a pu donc présenter deux de ses partenariats. Le premier est celui avec l’entreprise QEV, entreprise spécialisée dans l’e-mobilité. Allianz et cette dernière collaborent pour remplacer les moteurs à combustion de 200 000 de Jeepneys à Manille et aux Philppines, un des moyens de transport public les plus utilisés, par des moteurs électriques. « Notre philosophie est de réduire les émissions de CO2 par ce biais dans les pays en voie de développement, car ils possèdent un grand taux de pollution. Nous comptons proposer des véhicules 20 % moins cher que les ceux roulant au diesel » explique Pablo Negre, le directeur général de QEV. Pour ce faire, les partenaires comptent anticiper la demande en installant plusieurs bornes de rechargement à travers le pays. 

Le deuxième partenariat est celui avec la société Launch Forth où l’assureur collabore afin de lancer des défis de design pour la mobilité et l’accessibilité dans le sport. L’occasion de présenter John Busaka, le gagnant de l’appel à projet au niveau international « Super humans sports Challenge », qui a développé un fauteuil roulant inspiré du quad.

"Il ne s'agit pas ici de sponsoring, mais bien de partenariats. C'est de la co-création" ajoute Delphine Asseraf, en charge de l'écosystème Ma Mobilité, d'Allianz France.  

Un board consultatif

En plus de ces partenariats, Allianz a annoncé la création d’« Allianz Digital Advisory Board » son premier board consultatif. A partir du 4 juin, un groupe de digital natives (personnes ayant moins de 18 ans) se réuniront au siège d’Allianz à Munich pour échanger sur la politique du groupe. « Nous ne pouvons pas comprendre les digital natives pour qui, imprimante 3D, voitures et avions sans pilote, sont une normalité. Donc nous allons créer au niveau du groupe, puis dans les différentes régions et dans les principales filiales, un conseil de moins 18 ans qui va être là pour nous challenger et pour nous donner un retour sur nos idées, communication, marketing, etc. » explique Jean-Marc Pailhol, directeur du market management et de la distribution du groupe Allianz.

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher