Suivant

Présidentielle 2017 : l’épineuse question de la fiscalité de l’assurance vie

Par - Publié le

,

,

,

L’assurance vie a fait son entrée dans la campagne présidentielle suite aux annonces d’Emmanuel Macron de mettre en place une taxe unique de 30% sur les revenus du capital.

Le premier tour de l'élection présidentielle se tiendra le 23 avril 2017
Le premier tour de l'élection présidentielle se tiendra le 23 avril 2017
DR
E-DOSSIER  

A chaque échéance électorale, les assureurs s’inquiètent qu’une mesure fiscale ne vienne perturber l’équilibre de l’assurance vie.

Emmanuel Macron, candidat du mouvement « En Marche ! » a annoncé sa volonté de mettre en place une taxe unique sur les revenus du capital de 30% pour les nouveaux flux en assurance vie. Une taxe qui alourdirait la fiscalité des revenus de cette épargne au-delà de 8 ans.

Une taxe jugée « dangereuse »

Les réactions ne se sont pas fait attendre. Assureurs et épargnants s’y opposent. Pourtant, Emmanuel Macron maintient sa position même s'il n'envisage d'appliquer cette taxe de 30% qu’au-delà d’un plafond de 150 000 € par personne pour les nouveaux contrats et nouveaux versements.


Suivant

1 réaction

Paf | 27/03/2017 - 19H18

Une honte !!! Il mérite de perdre

......................................................................................................................................................................................................................

Signaler un abus |  CITER


Effectuer une autre recherche

Rechercher