precedent Suivant Bancassureurs : les résultats 2017 (E-dossier) 4 / 6

Résultats 2017 : La Banque Postale poursuit sa montée en puissance sur l’assurance

Par - Publié le

,

,

,

,

Malgré un contexte de taux toujours bas, La Banque Postale a annoncé ce mardi 27 février des résultats en hausse tant sur la banque de détail que sur le pôle assurances.

 

Rémy Weber, président du directoire de La Banque Postale
Rémy Weber, président du directoire de La Banque Postale
La Banque postale

Pour 2017, la Banque postale a annoncé ce mardi 27 février 2018 un produit net bancaire (PNB) consolidé de 5 687 M€ en hausse de 1,5% par rapport à 2016. Le résultat net part du groupe ressort à 764 M€, en hausse également de 10%.

Des résultats que Rémy Weber, président du directoire de La Banque Postale a qualifié de « convenables dans le contexte qui est le nôtre ». Un contexte de taux toujours bas, de révolution digitale et de pression réglementaire, a-t-il indiqué.

Croissance de 12,1% du pôle assurances

Important pôle de diversification pour la banque, le produit net bancaire (PNB) du pôle Assurances progresse deux fois plus que l’année dernière. La croissance est de 12,1% à 222 M€, tiré notamment par l’activité prévoyance, qui progresse de 21% et représente 50% du PNB de l’assurance, et ce, malgré une légère décroissance du portefeuille de contrats. La Banque Postale a d’ailleurs indiqué travailler sur le segment de l’assurance emprunteur avec CNP Assurances pour le développement d’une nouvelle offre.

En santé, le portefeuille poursuit sa croissance. Il se monte à 195 183 contrats (+ 18,5%), toujours tiré par le produit Assurance coups durs santé et l'offre labellisée aide à la complémentaire santé, Oui santé.

Quant à l’IARD, l’activité progresse également. Le nombre de contrats s’établit à 1 660 764, en hausse de 7,9%.

Pas de schéma quant à l’actionnariat de CNP Assurances

Les encours d’assurance vie sont restés stables à 126 M€ (+0,2%) avec toutefois une hausse des encours en unités de compte de 13,8%. Sur ce segment, La Banque Postale a également annoncé le lancement ce jour de Easy vie, une offre totalement digitale en partenariat avec Advize et CNP Assurances.

Sur son partenaire CNP, Rémy Weber a répondu aux rumeurs de modification de l’actionnariat en indiquant qu’il s’agissait d’un sujet « qui revenait très souvent ». Ajoutant qu’il y avait des « discussions à la Caisse des dépôts » mais qu’aucun schéma particulier n’existait aujourd’hui. « Nous sommes dans des réflexions logiques d’actionnaires qui souhaitent le meilleure pour leurs filiales », a-t-il conclu.

 

 


precedent Suivant Bancassureurs : les résultats 2017 (E-dossier) 4 / 6


Effectuer une autre recherche

Rechercher