Résultats semestriels 2017 : bonnes performances pour Natixis (groupe BPCE)

Par - Publié le

,

,

,

,

Pour le 1er semestre 2017, le groupe BPCE a annoncé un bénéfice en léger recul même si les activités assurances, en particulier de Natixis, affichent de belles progressions.

Au 1er semestre 2017, le groupe BPCE enregistre un produit net bancaire de 12,1 Md€ en hausse de 4,8% pour un résultat net part du groupe de 1,6 Md€ en recul de 1%. Des résultats jugés « solides » dans un contexte de taux bas défavorable.

Les segments non vie en croissance

Au sein du réseau Banque populaire, le produit net bancaire est quasi stable à 3,2 Md€ avec des encours d’épargne en croissance de 4,9% par rapport au 1er semestre 2016 à 250 Md€. Les activités assurance ont également progressé sur un an : le portefeuille dommages-iard réalise une croissance de 8,8% alors que le segment santé-prévoyance croit de 7,2%.

En revanche, dans le réseau caisse d’épargne, le produit net bancaire est en recul de 1,5% à 3,6 Md€ malgré une croissance des activités assurance, notamment en dommages-iard dont le portefeuille croit de 6,7% et de 12,4% sur la santé-prévoyance. En épargne, les encours progressent de 1% à 405 Md€.

Forte dynamique commerciale de Natixis

Du côté de Natixis, le chiffre d’affaires global en assurance (hors traité de réassurance avec CNP) s’élève à 6,4 Md€ au 1er semestre 2017, en hausse de 81% sur un an. Dans le détail, le segment de la prévoyance et l’assurance des emprunteurs affichent une hausse de 10% et de 9% pour les activités dommages.

En assurance vie, « compte tenu du succès du déploiement progressif en 2016 dans les réseaux des Caisses d’épargne » suite à la reprise à compter du 1er janvier 2016 des nouveaux contrats d’assurance vie, le chiffre d’affaires « a plus que doublé » au 1er semestre 2017 par rapport au 1er semestre 2016, indique un communiqué de Natixis. La part des unités de comptes se renforce de 11 points dans la collecte nette. Elle représente 21% des encours gérés à fin juin 2017 qui se montent à 52 Md€ (+14%).



Effectuer une autre recherche

Rechercher