Résultats T1 2016 : Le groupe BPCE annonce un résultat en baisse de 10,5%

Par - Publié le

,

,

,

,

L’environnement de taux bas n’a pas épargné le Groupe BPCE qui affiche un résultat en baisse de 10,5%. Les activités assurances restent sur une bonne dynamique commerciale.

François Pérol, président du directoire du Groupe BPCE
François Pérol, président du directoire du Groupe BPCE

Au premier trimestre 2016, le Groupe BPCE affiche un produit net bancaire en baisse de 4% par rapport au premier trimestre 2015 à 5 787 M€. Le résultat net part du groupe recule de 10,5% à 578 M€.

L’activité banque commerciale et assurance en recul

Les revenus de la Banque commerciale et assurance affichent une baisse de 4% au premier trimestre 2016 pour s’établir à 3 802 M€. Et le résultat brut d’exploitation de 1 152 M€ accuse une baisse de 14,4% sur un an.

La contribution de l’activité au résultat avant impôt du groupe représente 959 M€,  en baisse de 5,2% par rapport au premier trimestre 2015.

Bonne dynamique pour les réseaux Caisse d’épargne et Banque populaire

Pour le réseau Banque populaire, les activités assurance sont en hausse de 8% sur un an pour l’assurance dommages et Iard, et de 9,3% pour la prévoyance et la santé. Quant aux encours d’assurance vie, ils progressent de 3,1% sur un an.

En assurance, l’activité est également en hausse pour le réseau Caisses d’épargne à +11,9% pour l’assurance dommages et Iard et +9,2% pour la prévoyance et la santé.

Pour le pôle assurance, dont CNP Assurances représente encore un volet important coté Caisses d'Epargne,  la collecte brute en assurance vie s’élève à 3,5 Md€ au premier trimestre, soit une hausse de 21,1% avec une progression de la contribution de la gestion privée qui passe de 59% à 64%.

En parallèle, la banque Natixis, filiale de BPCE, a annoncé des résultats en forte baisse au premier trimestre (-30%). Mais les revenus des activités assurances ressortent en hausse de 19% à 167 M€ ; le PNB de Natixis s'élevant à 2 083 M€.

Vers un nouveau programme de transformation

Pour François Pérol, président du directoire du Groupe BPCE, « ces résultats traduisent la résilience de notre modèle. Grâce à de bonnes performances commerciales dans ses métiers stratégiques, et à coût du risque faible, le Groupe BPCE stabilise son résultat ce premier trimestre, dans un environnement de taux historiquement bas et un contexte de marché difficile. Nous avons également poursuivi, ce trimestre, le renforcement de notre bilan. La persistance probable des taux bas pendant une période longue conduit le groupe à lancer une réflexion approfondie sur un nouveau programme de transformation et d'excellence opérationnelle. »

 


François Pérol

François Pérol

Président du directoire du groupe BPCE

François Pérol est né le 6 novembre 1963 au Creusot, en Bourgogne.   1985 : diplôme de l'école des Hautes Études Commerciales (HEC) de Paris. 1988 : diplôme de l'Institut des [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher