precedent Suivant Dossier «Résultats 2013» : les bancassureurs 9 / 9

Société générale : 1,2 Md€ de collecte nette positive d’assurance vie en 2013 en France

Par - Publié le

,

,

,

,

,

L'activité assurances du groupe Société générale, qui a présenté ce mercredi 12 février ses résultats 2013, est en croissance de 10% sur un an, et son résultat net atteint 318 M€. 

Le groupe Société générale a réalisé une bonne année 2013 sur l’activité assurances : avec 318 M€ de résultat net part du groupe en 2013, en hausse de 12% par rapport à 2012, le métier assurances, logé depuis 2013 dans le pôle banque de détail et services financiers internationaux (IBFS), aux côtés des réseaux internationaux et des services financiers spécialisés, devient un contributeur de plus en plus important au résultat du groupe. Il représente près de 15% du résultat net du groupe Société générale qui s’élève à 2,1 Md€ en 2013 (contre 790 M€ en 2012).

84 Md€ d'encours en assurance vie

Côté activité, en assurance vie, les encours ont progressé de 6,1% sur un an pour atteindre 84 Md€, et la collecte nette s'est établie à 2 Md€ sur l’année. Sur le métier banque de détail en France (réseaux Société générale, Crédit du Nord et Boursorama), la collecte nette positive s’élève à 1,2 Md€.

801 M€ de primes en prévoyance et 431 M€ en dommages en 2013

En 2013, le groupe Société générale a engrangé des primes de 801 M€ en prévoyance (636 M€ en 2012) et de 431 M€ en assurance dommages (358 M€), correspondant à une croissance forte de +25,1% par rapport à 2012. Elles sont portées par le développement de l’assurance en France mais aussi à l’international, notamment en Pologne, en Russie et en Italie. Par ailleurs, le groupe indique poursuivre «sa stratégie d’extension de sa gamme de produits proposés aux clients ainsi que l’intensification des taux de pénétration auprès des différents distributeurs».

Le produit net bancaire de l'activité assurances (qui correspond à la différence entre le chiffre d'affaires et les charges d'exploitation bancaires) est en hausse de 10,5% par rapport à 2012, pour atteindre 750 M€ sur un total de 22,8 Md€ pour l’ensemble du groupe Société générale.

Un nouveau modèle de banque privée en 2014

Le groupe bancaire a rappelé le lancement, en début d’année 2014, de son nouveau modèle de banque privée en France sous l’enseigne Société générale Private Banking : l’objectif est de proposer «une offre complètement nouvelle aux clients disposant de 500 000 € au moins de patrimoine financier», a déclaré Bernardo Sanchez Incera, directeur général délégué. Avec une implantation dans 80 villes, une équipe de 240 banquiers privés et 100 experts patrimoniaux en renfort, Société générale vise une croissance de l’activité de +25% à l’horizon 2017.

En mai prochain, le groupe présentera son nouveau plan stratégique pour les années à venir, dont l’objectif sera «de poursuivre la transformation des métiers du groupe», a déclaré Frédéric Oudéa, PDG du groupe, lors de la présentation des résultats 2013. 


precedent Suivant Dossier «Résultats 2013» : les bancassureurs 9 / 9


Effectuer une autre recherche

Rechercher