Swiss Life France lance son nouveau plan stratégique à horizon 2018

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

En restant plus que jamais centré sur la clientèle patrimoniale, le plan stratégique Swiss Life 2018 vise les 5 Md€ de chiffre d'affaires tout en réalisant 15 à 20 M€ d'économie d'ici trois ans. 

Charles Relecom, CEO de Swiss Life France a présenté le 26 novembre 2015 le nouveau plan stratégique de l'assureur-banquier privé à horizon 2018.
Charles Relecom, CEO de Swiss Life France a présenté le 26 novembre 2015 le nouveau plan stratégique de l'assureur-banquier privé à horizon 2018.

Pas de grand virage, mais la poursuite dans la continuité des années précédentes : le plan stratégique de Swiss Life pour les trois prochaines années, baptisé simplement Swiss Life 2018, veut plus que jamais «capitaliser sur son positionnement unique sur le marché français d’assureur gestion privée», selon Charles Relecom, président directeur général de Swiss Life France.

A fin 2014, Swiss Life compte 1,3 million de clients dont 19 150 clients patrimoniaux pour un chiffre d’affaires de 4,2 Md€ (+ 6% de croissance par an depuis 2011) et un résultat opérationnel de 178 M€.

25 Md€ d'encours d'assurance vie en 2018 

A horizon 2018, les objectifs de la filiale française de la compagne suisse sont ambitieux : elle vise les 5 Md€ de CA, soit + 20% en 3 ans. En assurance vie, Swiss Life France compte dépasser le cap des 25 Md€ d’encours (+ 30%) dont 40% en unités de compte.

Un plan d'économie de 12 à 20 M€ d'ici 2018

Charles Relecom insiste toujours sur la «croissance rentable» : si le plan Swiss Life France vise par exemple le doublement des résultats issus d’honoraires et commissions en 2018 (soit entre 55 et 65 M€ en 2018), il compte réaliser 15 à 20 M€ d’économies cumulées entre 2016 et 2018.

L’assureur-banquier privé compte par exemple sur le digital pour améliorer l’efficacité opérationnelle : il vient notamment de créer une direction clients et transformation digitale dirigée par Tanguy Polet, l’ancien patron de la banque privée. Outre les clients aisés patrimoniaux, il mise aussi beaucoup sur la cible des TNS/TPE/PME, notamment mieux pénétrer le marché de l’assurance collective, notamment la santé.

Asset management et assurance emprunteur en ligne de mire

Enfin, pour les trois années à venir, Swiss Life, qui mise toujours sur un modèle de multidistribution (CGPI, courtiers, agents, salariés, etc.) se lance sur deux activités nouvelles en créant une équipe commerciale sur l'asset management à destination des réseaux de CGPI notamment, et un nouveau réseau commercial dédié à l’assurance emprunteur


Charles Relecom

Charles Relecom

Président-directeur général de Swiss Life France

Charles Relecom est né le 29 août 1953. Il est de nationalité belge et suisse. Licencie en sciences mathématiques de l’université de Namur, en Belgique Maîtrise en sciences actuarielles de [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher