« Un rapprochement capitalistique entre CNP et La Banque Postale n’est pas nécessaire »

Par - Publié le

,

,

,

Martin Vial, représentant de l’Etat actionnaire, enterre une nouvelle fois les rumeurs de rapprochement entre CNP Assurances et La Banque Postale.

Pierre-René Lemas, le directeur général de la Caisse des dépôts, avait déjà douché en avril 2016 les rumeurs d’intégration de CNP Assurances au sein du groupe la Poste. C’est aujourd’hui Martin Vial, représentant de l’Etat actionnaire, qui enterre les rumeurs. Dans les Echos du 17 mai, il indique qu’« il est tout à fait souhaitable que les deux groupes [CNP et La Banque Postale] renforcent leurs synergies opérationnelles et commerciales ». Et il ajoute que « pour ce faire, un rapprochement capitalistique n’est pas nécessaire ».

CNP ne serait donc pas l'usine de production d'assurance de la Poste

Cette déclaration fait suite à la rumeur selon laquelle Philippe Wahl, le patron de la Poste, soutiendrait l’idée d’une intégration de CNP Assurances (déjà détenue à 18% via Sopassure, une holding commune avec le groupe BPCE), pour en faire son usine de production d’assurance, notamment au service de sa filiale bancaire, La Banque Postale. Une idée qui ne séduit manifestement pas tous les actionnaires, en particulier l’Etat qui détient 1,1% de l’assureur à fin 2015.



Effectuer une autre recherche

Rechercher