LA SEC PORTE PLAINTE CONTRE UNE FILIALE DE MARSH

Publié le




Putnam, le n° 5 de la gestion collective aux États-Unis, est suspecté de fraude. Cette filiale de Marsh McLennan fait l'objet depuis mardi d'une plainte au civil. Elle est accusée d'avoir toléré que des gros investisseurs effectuent des allers-retours sur des parts de fonds. Cela leur aurait permis d'exploiter les décalages de valorisation (la fixation du prix de la part de fonds n'intervient qu'en fin de journée). Plus grave encore, il est reproché à Putnam de ne pas avoir pris de mesures vis-à-vis de deux de ses gestionnaires qui ont utilisé des informations non publiques dans la gestion de leurs avoirs personnels. Certains épargnants pourraient se détourner des fonds mutuels, ce qui engendrerait des difficultés financières, voire des faillites.





















Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous