Le centre de gestion d'Aon a atteint sa vitesse de croisière

Publié le

,

Inauguré il y a presque un an, en septembre 2002, à Marseille, le centre de contacts et de services d'Aon France a rempli son objectif de croissance.




La plate-forme technologique d'Aon centralise les opérations de gestion des contrats et des sinistres des deux principaux périmètres d'activité : les flottes automobiles d'entreprise et l'assurance des particuliers et des groupes d'affinité. Aon assurances, la branche particuliers, gère 150 000 contrats et génère des flux de communication importants, puisque 1 400 à 1 800 appels sont enregistrés par jour. De son côté, Aon auto, qui propose des services intégrés aux flottes automobiles (gestion du parc, de l'assurance, des incidents), traite aujourd'hui 3 400 contrats, soit 200 000 véhicules. Au 1er janvier dernier, 13 000 véhicules bénéficiaient de services intégrés, contre 3 500 un an plus tôt : « Notre objectif de croissance est atteint », se félicite Jean-Luc Lebret, le directeur du centre de contacts et de services.



La mise en oeuvre de nouveaux outils se poursuit. Les flottes automobiles d'entreprise bénéficient ainsi d'un système de gestion de la relation client. Ce dernier, couplé à un logiciel de communication, permet à l'opérateur, lorsqu'un client appelle, de disposer de l'ensemble des informations le concernant (coordonnées, inventaire de ses sinistres, demandes formulées, interventions d'Aon). L'assurance des particuliers constitue la prochaine étape, de même que la gestion électronique des documents, dont la mise en oeuvre démarre ce mois-ci et qui, pour l'instant, concerne seulement les flottes automobiles d'entreprise.











Le centre gère 200 000 véhicules, dont 13 000 bénéficient de services intégrés.










Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous