Le courtier lyonnais Asselio se diversifie dans la gestion de patrimoine

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Le courtier et conseil en protection sociale Asselio s'invite dans la cour des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI). Le cabinet lyonnais va lancer dans les prochains jours une offre à destination d'un public de dirigeants d'entreprises et de professions libérales, Asselio Patrimoine, qui va entrer en concurrence directe avec les CGPI.

"Nous proposerons de solutions d'assurance vie, de banque capitalisation et d'immobilier et travaillerons avec les cinq grands assureurs de référence, à savoir Allianz, Aviva, Axa, Generali et Swiss Life", dévoile Pierre-Olivier Chanove, gérant du groupe Asselio, à L'Argus de l'Assurance.

Ce nouveau positionnement procède de l'acquisition du CGPI lyonnais Efficience Conseil, fin 2011. Le rachat de cet acteur, combiné à l'activité de prescription en épargne retraite qu'Asselio proposait déjà, via sa filiale Optirem Conseil, l'amène à revendiquer un objectif de 150 clients à court terme, essentiellement en Rhône-Alpes.

Une diversification forcée

Cette diversification a pour but de "saturer la cible des dirigeants et libéraux", y compris durant leur retraite. C'est aussi une alternative au rétrécissement du marché de la protection sociale des TPE-PME, capté par les grandes institutions de prévoyance désignés par la voie conventionnelle. A noter, Asselio a également créé une offre d'assurance spécifique aux détenteurs d'une Porsche, qu'il diffuse déjà auprès d'un distributeur lyonnais.

En 2011, le groupe Asselio a réalisé un chiffre d'affaires de 1,9 M€ (+ 33 %). Sa principale activité de courtage en protection sociale a progressé sensiblement. Elle s'élève à 1,27 M€, contre 1,1 M€ en 2010. Pierre-Olivier Chanove espère la porter à plus de 1,45 M€, en accentuant son effort en épargne salariale et de retraite, "les seuls domaines où nous avons encore le champ libre".

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher