Covéa dépasse les 17 Md€ de chiffre d’affaires en 2015

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

L’assureur mutualiste Covéa, qui réunit Maaf, MMA et GMF, a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 5% en 2015. Le numéro un de l’assurance dommages en France a continué d’engranger de nouveaux contrats en auto et MRH même si les effets de la loi Hamon se font sentir.

Le groupe a enregistré sur l’exercice écoulé un chiffre d’affaires de 17,2 Md€, en progression de 5% dont 15% réalisé à l’international (2,6 Md€).
Le groupe a enregistré sur l’exercice écoulé un chiffre d’affaires de 17,2 Md€, en progression de 5% dont 15% réalisé à l’international (2,6 Md€).

2015 aura certes été une « année attrayante » au plan réglementaire, selon les mots de son PDG Thierry Derez, elle l’aura été tout autant au plan commercial pour Covéa (Maaf, MMA et GMF). Et pour cause : le groupe a enregistré sur l’exercice écoulé un chiffre d’affaires de 17,2 Md€, en progression de 5% dont 15% réalisé à l’international (2,6 Md€).

Gains de contrats sur ses marchés historiques

La croissance de Covéa a été portée par un dynamisme commercial sur ses deux marchés de référence. En auto, le groupe affiche un gain de 190 000 nouveaux véhicules (+1,8%), ce qui porte désormais son stock à 10,5 millions de véhicules assurés. En MRH, le portefeuille s’est accru de 120 000 nouvelles habitations (+1,6%), soit un total de 7,7 millions. De quoi conforter la première place du groupe mutualiste dans notre «Top 20 des assureurs auto et Top 20 des assureurs habitation».

En matière de sinistralité, l’année a été marquée par les intempéries sur la Côte d’Azur en octobre dernier. Les équipes de gestion de sinistres et d’assistance ont enregistré un peu plus de 18 000 dossiers pour une charge estimée d’environ 140 M€, selon nos informations.

Les premiers effets loi Hamon

En revanche, un peu plus d’un an après l’entrée en vigueur de la loi Hamon, Covéa a observé dans l’intervalle une « augmentation du volume de rotation des portefeuilles de 7% », de nature à engendrer un renchérissement des cotisations. Soit à l’exact opposé de l’ambition politique initiale de l’ex-secrétaire d’Etat chargée de la consommation, Benoît Hamon.

Gains de sociétaires

En assurance vie, la collecte brute en France atteint 3,5 Md€ contre un peu plus de 4 Md€ en 2014. A noter que la part des unités de compte (UC) dans la collecte brute a progressé de 38% pour s’établir à 390 M€.

Parallèlement, le groupe a continué de gagner des sociétaires et clients en 2015, assurant désormais 11,4 millions de Français (+80 000 par rapport à 2014).


Thierry Derez

Thierry Derez

Président directeur général de Covéa

Thierry Derez est né le 18 février 1957 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).   1980 : diplôme d’avocat de L'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne 1981-94 : avocat [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher