L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Digital : le Lloyd's se modernise à marche forcée

Publié le 22 février 2018 à 17h 00 par STÉPHANIE SALTI, À LONDRES

Tous les courtiers et assureurs du marché de Londres sont désormais contraints d’abandonner le papier au bénéfice des transactions électroniques.


zodebala / Getty Images
Dès son arrivée au poste de président du Lloyd’s, l’an dernier, Bruce Carnegie-Brown a fait connaître son intention de moderniser le marché tricentenaire de l’assurance londonienne. Début février, il a décidé de contraindre courtiers et assureurs à abandonner les procédures papier au bénéfice des transactions électroniques. Dans les faits, le passage au système […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher