Diversité dans l'entreprise : le Lloyd’s poursuit son engagement

Par - Publié le

,

,

Le Lloyd’s a l’intention d’exporter le festival d’inclusion Dive In dans d’autres villes mondiale dont Paris. Pour Pauline Miller, responsable de la diversité et de l’inclusion au sein du Lloyd’s of London, le sujet prend de l'ampleur.

Les chartes et les festivals se multiplient en faveur de l'inclusion et de la diversité au sein des entreprises
Les chartes et les festivals se multiplient en faveur de l'inclusion et de la diversité au sein des entreprises
DR

« Ces derniers mois ont montré qu’il y avait une véritable énergie autour de l’inclusion et de la diversité » s’est exclamée Pauline Miller, responsable de la diversité et de l’inclusion au sein du Lloyd’s of London au cours d’une conférence organisée par l’organisation professionnelle IUA le 12 janvier 2017.

Au commencement le Women in Finance Charter

En novembre 2016, le secteur de la finance a ainsi signé en partenariat avec le Trésor britannique une charte (Women in Finance Charter) destinée à soutenir la progression des femmes dans la finance à des rôles de décision.  Le même mois, the Parker review, qui a constaté que seuls 8% des dirigeants au sein du FTSE 100 (les 100 plus grosses capitalisations à la Bourse de Londres) n’étaient pas blancs, a appelé ces entreprises à recruter au moins un administrateur en provenance d’une minorité ethnique d’ici à 2021. Le Royaume-Uni va aussi déployer en avril prochain le Gender Pay Gap Reporting (GPGR), tentative réglementaire destinée à résoudre l’écart de rémunération entre hommes et femmes dans les entreprises.

Maximiser les performances de l'entreprise grâce à la diversité

« Les réglementations en matière d’égalité existent depuis longtemps et, même avec les changements réglementaires à venir, il nous faut faire plus » estime la responsable de l’inclusion et de la diversité au sein du Lloyd’s, « diversité et inclusion signifient davantage que le fait de respecter une réglementation, il s’agit aussi de maximiser les performances de l’entreprise et d’intégrer ce facteur dans la stratégie commerciale globale ». En 2014, le marché tricentenaire de l’assurance londonienne a demandé aux organisations faisant partie du Lloyd’s de signer une charte sur la diversité et l’inclusion au travers de laquelle ces entreprises s’engagent à promouvoir la diversité dans leurs rangs.

Et maintenant le festival Dive in

Afin de compléter cette orientation, le Lloyd’s a lancé un certain nombre d’initiatives pratiques à l’image de Dive in, un festival organisé sur plusieurs jours fin septembre avec le soutien de nombreux autre acteurs de l’assurance (XL Catlin, AIG, Allianz, Aviva, Axa, RSA etc…).

Au programme : différentes manifestations autour des thèmes de la diversité, les LGBT, la coexistence de différentes générations dans l’entreprise, l’égalité des sexes etc… En l’espace de deux éditions, l’événement a déjà pris beaucoup d’ampleur  : limitée à la capitale britannique en 2015 au travers de 18 événements, l’édition 2016 s’est étendue dans 10 pays avec un total de 66 événements.  Et l’édition 2017 promet d’être encore plus étendue géographiquement : Shanghai, Singapour, Sydney, Tokyo mais aussi Bruxelles, Milan, Paris figurent dans la liste des villes susceptibles de s'en faire l'écho : «  l’idée n’est pas de multiplier les événements dans une ville » conclut Pauline Miller, « un seul peut suffire à  faire la différence en matière de sensibilisation sur le thème de l’inclusion et de la diversité ».



Effectuer une autre recherche

Rechercher