Divorce et coopération chez les mutuelles

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Beaucoup de mouvements autour d'Intériale, alors que la mutuelle historique du ministère de l'Intérieur tient les 15 et 16 juin son assemblée générale à Poitiers.

La mutuelle Interiale, qui affiche un encaissement d'environ 260 M€, n'a pas souhaité faire de commentaire sur le départ d'un membre de l'UMG Intériale
La mutuelle Interiale, qui affiche un encaissement d'environ 260 M€, n'a pas souhaité faire de commentaire sur le départ d'un membre de l'UMG Intériale

L'actualité du monde mutualiste n'est pas seulement marquée par l'annonce de retentissants mariages. Les divorces n'y sont pas rares. La séparation s’est réalisée dans la plus grande discrétion et d’ailleurs les protagonistes ne souhaitent visiblement pas s’étendre sur les causes de cette rupture. C’est en parcourant les pages d'un récent rapport publié par la Mutuelle générale des affaires sociales (MGAS) que l’on découvre que cet organisme a décidé de quitter l’UMG Groupe Intériale. « Le dossier  final de retrait a été déposé auprès de l’ACPR (autorité de contrôle) le 24 mars 2017. La mutuelle est en attente de la validation définitive du retrait avec une date d’effet au 31 décembre 2016 », peut-on lire dans ce document.

Pas encore d'appel d'offres

La MGAS annonce couvrir environ 70 000 personnes pour un chiffre d’affaires 2016 de 52 M€. Les cotisations santé et prévoyance sont en hausse de 8 M€ par rapport à 2015, mais la mutuelle enregistre une marge négative de 50000€ contre un résultat de souscription positif de 363000€ l’année précédente. En sachant que le ministère des Affaires sociales n’a pas encore lancé son appel d’offres pour renouveler le référencement dont bénéficie la MGAS jusqu’à la fin de l’année.

Une nouvelle union mutualiste

Groupe Interiale, première UMG créée en France, est donc composé désormais de LMDE (La mutuelle des étudiants), LAMIE mutuelle et de son navire amiral Interiale, mutuelle du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales. Cette dernière qui annonce avoir inscrit à l’ordre du jour de son assemblée générale, organisée les 15 et 16 juillet, à Poitiers, la création d’une nouvelle union de groupement mutualiste «réunissant Intériale, La Mutuelle Des Etudiants, Lamie, la mutuelle picarde CCMO et la mutuelle lyonnaise So’Lyon, positionnée sur la fonction publique hospitalière ». A la différence de l’UMG, l’UGM est une structure souple, non prudentielle, destinée à organiser des coopérations.



Effectuer une autre recherche

Rechercher