Economie collaborative : le portrait-robot du consommateur (infographie)

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Une femme citadine qui achète et revend des objets dans un souci pratique… Tel est le portrait-robot du consommateur collaboratif dressé par OuiShare, collectif et think-tank de l’économie collaborative et repris par Generali France dans une infographie. Un profil-type d’où découlera 5 scénarios possibles pour l’avenir de l’économie du partage.

Les modes de consommation en lien avec l'économie collaborative se concentrent pour l'essentiel sur l'achat et la revente de biens.
Les modes de consommation en lien avec l'économie collaborative se concentrent pour l'essentiel sur l'achat et la revente de biens.
INFOGRAPHIE  

70% des usagers sont urbains et 59% sont des femmes

Une consommation centrée sur l’achat et la vente d’objets d’occasion

 

Quatre profils types : le pragmatique, l'engagé, l'opportuniste et le sceptique

Source : Generali France

 

5 scénarios sur l’avenir de l’économie collaborative

Sur la base des résultats de leur enquête, OuiShare et la Fondation internet nouvelle génération (Fing) anticipent 5 scénarios sur les formes que pourraient prendre les nouveaux modes de consommation collaborative :

 

  • Une scission en deux sphères : l’une orientée vers l’économie sociale et solidaire (ESS) et l’autre s’intégrant une logique capitaliste.
  • L’apparition de hubs de partage physiques et numériques pour outiller et faciliter les pratiques de partage sur les territoires.
  • Conception des objets pour être directement partagés. Cette évolution est susceptible de bouleverser les acteurs traditionnels dont l’assurance.
  • Diffusion massive des usages collaboratifs des jeunes à mesure qu’ils entreront dans la vie active et citoyenne.
  • Mutation de la consommation collaborative vers consommation de plus en plus coopérative.


Effectuer une autre recherche

Rechercher