Financement de la retraite, principale source d’inquiétude des professions libérales (Aviva - BVA)

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Dans la grande famille des professionnels, les libéraux se révèlent être les plus optimistes : 48% se disent confiants en l’avenir, contre 38% en moyenne pour l’ensemble des travailleurs indépendants et chefs d’entreprise interrogés par BVA pour le compte d’Aviva France.

Ce décalage se traduit par des préoccupations différentes, si l'on en croit ce Baromètre des pros. Les premiers sujets d’inquiétude cités par les professionnels, toutes catégories confondues, sont le maintien de leur chiffre d’affaires (17%) et l’impact de la crise financière et économique (16%). Sur le périmètre des professions libérales, en revanche, le financement de la retraite arrive en tête des sujets d’inquiétude (18%) devant l’évolution de la fiscalité (17%).

Bien équipés en santé, moins en épargne retraite

De manière générale, 45% seulement des professionnels estiment être suffisamment couverts pour leur retraite alors que la proportion atteint 70% pour les risques liés à la personne (maladie, accident et invalidité), et 81% pour la santé.

Ces résultats reflètent le niveau d’équipement des professionnels : 90% disposent d’une complémentaire santé, 67% d’une assurance prévoyance mais seulement 54% ont souscrit un contrat d’épargne retraite.



Effectuer une autre recherche

Rechercher